Premier édifice
agrandir

 
 
LA PETITE HISTOIRE
DE LA CAISSE POPULAIRE DE HAVRE-AUX-MAISONS
1938-1988
 


Date de fondation 28 août 1938
La Caisse Populaire de Havre-aux-Maisons fut fondée en vertu de la «Loi des Syndicats coopératifs du Québec». Vingt-sept paroissiens ont signé la Déclaration de fondation. Quarante-deux parts sociales étaient souscrites à raison de 5,00$ l'unité. La Caisse fut mise sous la protection spéciale du Sacré-Coeur de Jésus et de Ste-Madeleine. À l'assemblée de fondation, ce sont le Rév. Alfred Gallant, ptre et M. René Scott, agronome, délégués du comité de Régie Supérieur des Caisse Populaire Iles-de-la-Madeleine qui ont donné la conférence publique et présidés à la fondation proprement dite. Ce comité détenait son autorité de l'Union Régionale des Caisses Populaires du district de Québec et la représentait.

Le maximun de parts sociales qu'un sociétaire pouvait alors détenir est fixé à 40 unités. Le maximun de prêts consentis à la fois à un seul sociétaire serait de l'ordre de 100$. Toutefois, cette limitation ne s'appliquait pas aux corps publics.

À la réunion du Conseil d'administration qui s'est tenue immédiatement après l'assemblée de fondation, l'on procéda à la nomination de l'Exécutif de la caisse, soit: le président, le vice-président, le secrétaire-gérant. Les livres de la nouvelle Caisse étaient remisés à la résidence de M.Antonio Arseneau qui en avait la garde. La taxe d'entrée fut fixée à dix sous par part sociale. Le gérant était autorisé à admettre ou rejeter les demandes d'admission des futurs sociétaires qui seraient ensuite ratifiées par le C.A. La comptabilité était tenue au moyen de livres approuvés par les Unions Régionales. La signature sociale de la Caisse serait celle du gérant.

Les fonds disponibles de la Caisse furent déposés à la Banque Canadienne Nationale de Cap-aux-Meules.

Les chèques d'une valeur de 500,00$ et plus devaient être contresignés par le président ou par le Rév. Pierre Chouinard. Le taux de l'intérêt payable sur épargne était de 1½ %, pourvu que le montant ne fut pas inférieur à 5,00$ pour un seul mois. Les taux de l'intérêt pour prêts sur billets furent fixés à 7% par année et ceux pour prêts hypothécaires à 6%.

En janvier 1939, l'on instaure la Caisse Écolière (timbres scolaires de un sous et plus) et MM. Fabien Arseneau, Isidore Boudreau et J.Octave Turbide sont autorisés à faire la cueillette des sommes toutes les semaines dans les écoles et de les remettre à la Caisse.

Au mois de mars, à même les revenus d'une «séance» (chants, sketchs, messages éducatifs) organisée durant l'hiver au profit de la Caisse, l'on accorde 10.00$ en allocation au gérant, pour le travail accompli depuis la fondation! M. Antonio Arseneau est, vers la même époque remplacé par M.Félix Thériault. En échange, M. Arseneau accède à la Commission de Crédit.

15/04/1939 La date d'ouverture des prêts aux sociétaires est fixée au 14 avril courant.

Hiver 1939 Comme action sociale à l'hiver 1939 la Caisse travaille conjointement avec la coopérative «House-Harbour Fishermen's Association» à la tenue de cours de formation en pêcheries donnés par M. St-Pierre de Cap Bold, N.B., sous les auspices de l'université St-François-Xavier d'Antigonish.

Au printemps, le bureau de la Caisse est déménagé à la salle du Conseil Municipal. Incidemment, M. Thériault, sec-gérant, assume également les fonctions de secrétaire-trésorier municipal et scolaire.

00/05/1939 Le premier prêt consenti par la Caisse en mai 1939, fut à un jeune homme de la paroisse: 25$ pour paiement de frais de transport pour aller travailller à Baie-Comeau! Le remboursement était prévu pour le 1er août!...
Cette même année, la vérification des livres fut faite par M. l'abbé Émile Turmel de l'Union Régionale des Caisses Populaires de Québec, lequel avait effectué une première visite aux Iles l'été précédent.

00/00/1939-40 Au début de l'année 1939-40 en vue de faciliter l'épargne des sociétaires par petits montants, l'on place des timbres d'épargne de 10 et 25 sous pour achats chez deux administrateurs, qui sont en même temps des marchands: M. Fabien Arseneau à Pointe-Basse et Édouard H- Arseneau à Dune du Sud. Plus tard, ce mode d'épargne sera confié aux chefs de groupes des cercles d'études. L'on fait également l'achat d'un petit coffre-fort au montant de 50$.

2ième année fiscale actif: 1,901,98$

05/04/1940 À cause de ses autres occupations, M. Thériault démissionne du poste de secrétaire-gérant. Il demeure cependant membre de la commission de crédit. Avec un vote de remerciement, le C.A. lui accorde un montant de 10$ en reconnaissance des services rendus! Il est remplacé par M. Gustave Lafrance. Le bureau de la Caisse sera tenu dans une chambre à la résidence de M. Lafrance.
Au cours de l'année, l'on se procure quelques menus articles de bureau. Aussi, un prêt de 500$ est consenti à la Fabrique Ste-Madeleine pour rénovation et peinturage de l'église et du presbytère.

22/01/1941 On organise un bazar au profit de la Caisse. Dans ce genre d'activité, trois buts étaient visés:
1. se récréer,
2. recueillir des fonds, si minimes soient-ils,
3. informer et motiver la population à l'épargne, c'est à dire, faire de l'éducation.
À cette occasion Mme Vénéda Arseneau-Aucoin avait composé un chant-thème pour ce bazar sur l'air de «On est canadien ou bien on l'est pas».

00/05/1941 À partir de mai 1941 le C.A. engage M. Lafrance comme secrétaire-gérant pour une période de trois mois à raison de 20$ par mois. Tout son travail précédent est considéré comme du bénévolat, moyennant une compensation de 50$!

00/00/1941 À l'été 1941 l'on aménage le bureau de la Caisse dans l'édifice de la salle St-Joseph (Manoir Colombien, La Poterie, La Méduse plus tard) et l'on confirme la permanence du poste de M. Gustave Lafrance aux mêmes conditions que les précédentes. Il fera deux jours de bureau par semaine, soit les mercredi et samedi.

3ième année fiscale actif: 4,888,54$

00/00/1942 Au printemps 1942, ouverture de la section des prêts hypotécaires.

11-12-13/08/1942 La Caisse participe au congrès régional de la coopération tenu aux Îles, organisé par le Conseil Supérieur de la Coopération du Québec.

00/10/1942 La Caisse déménage son bureau d'affaires dans un petit local au Magasin Coopératif à raison d'un loyer de 15$ par année.
M. Gustave Lafrance assume les fonctions de deux gérances, celles de la Caisse et du Magasin Coop. qui vient tout juste d'ouvrir ses portes.

4ième année fiscale actif: 19,052,20$

00/01/1943 M. Lafrance est mandaté pour faire l'audition des livres des autres Caisses des Îles. Il est remplacé durant son absence par M. Gaspard Richard, commis au magasin et «secrétaire» de la Caisse.

23/03/1943 Fondation de la Caisse Populaire de Pointe-aux-Loups. Réf. photo IMG_20120426_142323.

00/03/1943 Au mois de mars, La Caisse embauche une secrétaire-caissière; Alma Chiasson, au salaire de 10$ par mois! Les heures d'ouverture du bureau sont de 9 heures à midi et de 1 heure à 4 heures p.m. 6 jours par semaine!...

Le minimum et le maximum des prêts personnels se situent entre 4$ et 200$. Ces prêts vont en majorité au transport à l'extérieur des Îles pour ouvrage et maladie, à l'achat de farine et de charbon, à l'achat d'animaux: chevaux, vaches; pour moteur, bateaux, agrès de pêche, etc...

00/12/1943 Instauration du plan du Crédit Maritime gaspésien aux madelinots. À partir de ce moment, un très grand nombre de prêts sont orientés vers les équipements de pêche. La moyenne de ces prêts se situe entre 150$ et 300$, à 6% d'intérêt.

5ième année fiscale actif: 44,492$

00/09/1945 Le gérant est engagé à plein temps à la Caisse, ce qui signifie la mise à pied de Mlle Richard. En octobre, l'on déménage dans ce nouveau local. Le coût de la batisse est de 2,901$ et le mobilier de 283$.

27/10/1951 La Caisse participe à un Congrès sur la coopération tenu à Lavernière.

00/06/1952 Embauche d'une aide au gérant, à raison de 15$ par semaine.

15ième année fiscale actif: 115,563$
Nombre de membres: 674


L'orientation des prêts de cette décennie diffère quelque peu. La très grande majorité des prêts est consentie pour des équipements de pêche et achat de goélettes. Mais des besoins nouveaux se font sentir à partir de 1951, tels les installations d'eau courante et de salles de bain, le paiement des parts à la coopérative d'électricité et l'électrification des résidences, la construction et la rénovation domiciliaires en vertu de prêts hypothécaires plus élevés, etc.

14/11/1956 La Caisse populaire de Havre-aux-Maisons décide de l'affiliation à l'Union Régionale des Caisses Populaires Desjardins du district de Gaspé et de la désafiliation de l'U.R. du district de Québec.

00/01/1958 Deux assemblées générales spéciales sous forme de cercles d'étude se tiennent pour encourager encore une fois l'épargne parmi la population.

00/10/1959 Première exclusion d'un membre pour avoir renié sa signature sur un chèque sans provision!

31/03/1963 La Caisse embauche M. Raymond L. Arseneau Comme assistant-gérant.

00/06/1963 Formation d'un comité de quatre membres en vue d'organiser une célébration pour le 25ième anniversaire de fondation de la Caisse. Cet anniversaire est souligné par un repas pour les administrateurs et le personnel. (L'École Centrale de Havre-aux-Maisons). Une rencontre des sociétaires est tenue conjointement avec ceux de la Caisse de Lavernière.

25ième année fiscale actif: 424,303$

Entre 1953 et 1963 les prêts visent les besoins suivants: Achats d'équipement et matériel de pêche (trappes à hareng et seines à maquereau, bateaux polyvalents, chalutiers) achat et rénovation de propriétés, ouverture des chemins d'hiver, achat du terrain de l'aéroport, achat d'appareils électriques et ménagers, paiements de frais d'hopitaux et d'études à l'extérieur de Îles, etc...

00/00/1964 À l'assemblée générale l'assistance rend un vibrant hommage à MM. Isidore Boudreau et Albini Lapierre qui ont respectivement 17 et 18 années de service à la direction de la Caisse.

16/11/1966 Assemblée générale spéciale pour autoriser la liquidation de la Caisse Populaire de Pointe-aux-Loups(IMG_20120426_143045)

00/10/1967 Annexion de la Caisse Populaire de Pointe-aux-Loups à Havre-aux-Maisons en ce qui a trait au territoire couvert par la Caisse.

15/04/1968 Embauche de M. Martin Arseneau au poste d'assistant au gérant.

00/07/1968 À la fin juillet, M. Félix Thériault démissionne du poste de secrétaire-gérant. Il sera remplacé par M. Martin Arseneau. Depuis 1938, Monsieur Thériault a toujours siégé soit à un poste administratif ou de gestion jusqu'à ce jour. Trentre années de dévouement constant!...

00/12/1968 La Caisse de Havre-aux-Maisons achète un terrain et en août de la même année on signe les contrats de construction de la Caisse. Un bail de location de 10 ans est signé avec la Corporation Municipale pour un local au sous-sol.

00/00/1970 La Caisse emménage dans le nouveau local, ainsi que la Corporation municipale.
Coût de construction: 61,412.13$. Achat et aménagement du terrain: 3405,51$.

01/12/1971 Modification de l'article 40 des règlements «le conseil d'administration se compose de sept membres au lieu de cinq.

00/00/1971 Au cours de l'année la Caisse a atteint le million d'actif.

10/09/1971 Décès accidentel de M. Martin Arseneau, gérant de la Caisse depuis plus de 4 ans. La gérance par intérinm sera assurée dans l'immédiat par M. Raymond Arseneau, alors assistant-gérant.

00/10/1972 M. Léopold Cormier est engagé à titre de gérant.

00/12/1973 M. Paul Chiasson devient le septième gérant. Il était président du Conseil d'administration depuis un an. Il sera remplacé à ce poste électif par M. Pierre W. Thériault.

00/04/1975 La caisse suspend temporairement les prêts hypothécaires pour les ré-ouvrir de façon controlée en juin.

35ième année fiscale actif: 1,456,853$$

Depuis 1971 l'actif a progressé de plus de 400,000$. Donc, en deux ans, l'actif a fait le même bond que de 1938 à 1964!...
La tendance des prêts au cours des 10 dernières années allait vers les réparations et constructions de bateaux polyvalents, pour l'achat de moteurs marins, de chalutiers, vers le développement de la pêche aux pétoncles.

00/00/1974 Uniformisation des différents taux d'intérêt pour toutes les Caisses des Îles.

00/00/1977 La caisse adhère au système de télétraitement de la Fédération (SIC)

00/10/1978 La Caisse de Havre-aux-Maisons est reliée au réseau Inter-Caisses

0/02/1980 La Caisse émet des cartes privilégiées procurant quelques avantages aux sociétaires de 60 ans et plus.

00/06/1980 La Caisse reçoit ses lettres d'accréditation pour pouvoir consentir des prêts aux petites entreprises.

00/09/1980 La Caisse atteint un actif de 5$ millions.

00/06/1981 La Caisse accepte de participer à l'exploitation de la carte Visa-Desjardins.

00/01/1983 La Caisse fait l'acquisition de l'équipement pour les dépôts de nuit.

00/04/1983 Demande d'autorisation pour émettre des cartes de guichets automatiques.

00/05/1983 La Caisse offre un service de chèques de voyages Visa-Desjardins.

00/03/1984 Instalation d'un système d'alarme (A.D.T.) à la Caisse au coût de 6,000$

00/09/1984 Installation des câbles de circulation intérieur pour guider la clientèle aux guichets et accélérer le service.

04/12/1984 Actif de la Caisse 9,2$ millions

00/10/1985 La Caisse de Grande-Entrée prend la décision de ne pas se fusionner avec la Caisse populaire de Havre-aux-Maisons. Elle opte pour la Caisse populaire de Lavernière.

20/12/1985 L'actif de la Caisse est de 10,4$ millions.

00/01/1986 Demande à la Fédération l'autorisation d'agrandir ses locaux au coût approximatif de 300,000$ selon l'estimation faite par la Confédération.

00/03/1986 Suspension du projet de rénovation de la Caisse. Étude d'un nouveau projet de location d'un espace dans un nouveau complexe commercial de concert avec le Magasin Coop.

00/04/1987 Les membres représentant la Caisse au comité conjoint recommande au conseil d'administration que la Caisse rénove et agrandisse son local actuel.
La firme d'architectes Jacques Beauchesne est choisie pour fournir les plans d'agrandissement. Coût approximatif 694,000$. C'est la firme F.J.M. Landry Inc. qui effectura les travaux.

27/11/1988 Actif de la Caisse 15,721,254 $.

50 ans et ça continue...







Source: album 50ième ann. C.P.
Havre-aux-Maisons
©Tous droits réservés 2013
"Toute reproduction partielle ou totale sans mon consentement est interdite".