ÉPHÉMÉRIDES
2005
Nationales-Internationales



Si Par inadvertance une erreur se serait glissée
et que vous vous en aperceviez, auriez vous l'obligeance
de m'en aviser par courriel.
Merci



Ils sont nés le.......... C'est arrivé le.......... Ils sont partis le..........

RECHERCHE:
PC = CTRL + F --- MAC = POMME+F




2005

01/01/2005 Le premier bébé de l'année naît à Gatineau
Le premier bébé de l'année 2005 au Québec est né à Gatineau, à minuit cinq secondes, au Centre hospitalier de la Vallée de l'Outaouais.
Il s'agit de Jade-Viktorya, une petite fille de 3 kg, troisième de sa fratrie. Jade-Viktorya est arrivée avec un peu d'avance, ses parents l'attendaient le 19 janvier. (RC)










C'est arrivé le .......



2005

01/01/2005 Un navire italien remporte la Canne au pommeau d'or
La 166e Canne au pommeau d'or, remise au capitaine du premier navire de l'année à franchir les limites du Port de Montréal, a été remportée par l'équipage du porte-conteneurs italien MSC Brianna.(RC)

05/01/2005 Championnat du monde junior
Bilan du tournoi: une domination totale du Canada

L'équipe canadienne chante l'hymne national 5 janvier 2005 - Le Canada a enfin reconquis le titre de champion du monde de hockey junior après une longue attente de sept ans. Les Canadiens ont obtenu l'or en balayant leurs rivaux du début à la fin du tournoi au Dakota du Nord.
Douze vétérans de l'an dernier, à Helsinki, ont revêtu à nouveau l'uniforme à la feuille d'érable. Leur objectif étant de venger le revers crève-coeur de 4-3 face aux Américains il y a un an. Ils ont réussi leur mission d'une façon remarquable!
En six rencontres, le Canada a établi un record du tournoi en accordant seulement sept buts. Les Canadiens, plus rapides et surtout plus intimidants sur le plan physique, ont inscrit 41 buts!
Patrice Bergeron a démontré pourquoi les Bruins de Boston lui ont fait une place au sein de leur formation à l'âge de 18 ans dès la saison dernière. Il composait un trio explosif en compagnie de Sidney Crosby et Corey Perry. Bergeron a terminé le tournoi à la tête des pointeurs avec cinq buts et huit aides.
L'édition 2005 représente sans l'ombre d'un doute l'une des formations les plus douées que le Canada a envoyées à ce tournoi. Une belle carrière dans la LNH attend plusieurs joueurs de l'équipe de Brent Sutter, qu'on pense seulement aux Patrice Bergeron, Jeff Carter, Dion Phaneuf, Ryan Getzlaf, Sidney Crosby, Braydon Coburn, Andrew Ladd ou encore Mike Richards par exemple.
À Vancouver, l'an prochain, le Canada pourra compter sur le retour de seulement deux joueurs, Sidney Crosby et le défenseur Cameron Barker.
(RC)

13/01/2005 LCN Trois-Rivières
Un terrible incendie fait six blessés

Un incendie majeur a détruit tout un pâté de maisons à Trois-Rivières. Le feu a pris naissance à la suite d'une forte explosion due à une fuite de gaz.
La déflagration s'est produite dans un restaurant du secteur de Pointe-du-Lac, à l'angle du rang Saint-Charles et du chemin Sainte-Marguerite. Les émanations ont par la suite provoqué de multiples explosions.

14/01/2005 Espace La sonde européenne est entrée dans l'atmosphère de Titan
Associated Press (AP) 14/01/2005 08h40 - Mise à jour 14/01/2005 10h21
Après un voyage de sept ans et sa séparation de l'orbiteur Cassini à NoJel, la sonde européenne Huygens a abordé vendredi la phase critique de son odyssée spatiale, entrant peu après 9h GMT dans l'atmosphère glacée de la mystérieuse Titan, la plus grande lune de Saturne, avec l'espoir de s'y poser. «Elle (Huygens) est entrée dans l'atmosphère et y est entrée correctement», a précisé Roberto Lo Verda, porte parole de l'Agence spatiale européenne (ESA). «Nous savons que les batteries ont été allumées, que le parachute s'est déployé et qu'elle a suffisamment ralenti.»
Au centre de contrôle de l'ESA à Darmstadt, en Allemagne, les responsables de la mission avaient les larmes aux yeux lorsqu'a été reçu le premier signal radio émis par la sonde, un peu plus d'une heure après sa plongée dans l'atmosphère de Titan.
Huygens s'est séparée de l'orbiteur américain Cassini le 25 décembre pour se diriger seule vers Titan, première lune autre que celle de la Terre à être explorée par un engin spatial. Baptisée d'après le découvreur de Titan, l'astronome hollandais du 17e siècle Christiaan Huygens, la sonde transporte des instruments pour étudier l'atmosphère de l'astre et tenter de découvrir si elle possède des mers froides de méthane et d'éthane liquide, une théorie émise par certains chercheurs. Sa mission pourrait également lever un coin du voile sur les origines de la vie sur Terre.
En sommeil, les systèmes de Huygens se sont remis en route comme prévu avant l'entrée dans l'atmosphère de Titan. La descente, qui devait être ralentie par un premier parachute principal puis par un deuxième plus petit, devait durer environ deux heures et demie.
Pendant le plongeon de la sonde, ses appareils devaient étudier la composition de l'atmosphère de Titan, la vitesse des vents et également prendre des images de la surface. Toutes ces données devaient être transmises à l'orbiteur Cassini, chargé de les relayer vers la Terre, notamment aux contrôleurs de l'ESA à Darmstadt en Allemagne.
Titan est la seule lune du système solaire à posséder une atmosphère significative. Riche en azote et contenant environ 6% de méthane, elle serait deux fois et demie plus épaisse que celle de la Terre.
Alphonso Diaz, administrateur scientifique pour la NASA, souligne que Titan pourrait offrir des indices sur les conditions dans lesquelles la vie a pu apparaître sur Terre. «Titan est une machine à remonter le temps. Elle nous donnera l'occasion d'étudier les conditions qui ont pu exister sur Terre au départ. Elle a peut-être préservé en les congelant de nombreux composés chimiques qui ont ouvert la voie à la vie sur Terre.»
Huygens est également dotée d'instruments pour examiner la surface de Titan au moment de l'atterrissage. Les scientifiques ne savent pas exactement quelle est la nature du sol que la sonde rencontrera en se posant à une vitesse de 35 km/h.
«Elle pourrait atterrir sur quelque chose de solide ou dans du méthane liquide, qui formerait les nombreuses mers noires de Titan», souligne Alan Smith, directeur adjoint des opérations à l'ESA.
La sonde étant capable de flotter, elle pourrait survivre à un tel «amerrissage» malgré une température de -180 degrés. Les experts redoutent en revanche un atterrissage sur une pente solide dans une position qui ne permettrait pas de renvoyer un signal assez fort vers Cassini.
Si elle survit à sa descente, les ingénieurs de l'ESA estiment que la sonde aura seulement trois minutes pour transmettre des informations et des images depuis la surface de Titan, avant que sa batterie soit épuisée ou que Cassini soit hors de portée.
Le couple Cassini-Huygens, une mission conjointe de la NASA, de l'ESA et de l'agence spatiale italienne, avait été lancé le 15 octobre 1997 pour étudier Saturne, ses anneaux spectaculaires et de nombreuses lunes de l'astre. Si pour Huygens, le voyage arrivait à son terme, Cassini doit encore poursuivre sa mission autour de Saturne pendant quatre ans.


22/01/2005 18h32 LCN Incendie mortel à Rivière-du-Loup
La communauté en deuil de trois personnes

À Rivière-du-Loup, c'est toute la ville qui est en deuil au lendemain de l'incendie qui a tué trois personnes. Une mère, son fils et l'amie de ce dernier dormaient quand les flammes ont éclaté.
Le jeune homme, qui travaillait dans une épicerie, était connu de tout le monde dans la municipalité.
Le feu a été d'une rare intensité. Les occupants de la résidence unifamiliale située sur la rue Amiot, au centre-ville de Rivière-du-Loup, n'ont eu aucune chance.
Les fortes flammes se sont propagées rapidement et les pompiers n'ont rien pu faire. Les trois victimes sont Hélène Robichaux, 46 ans, son fils Guillaume, 23 ans, ainsi que Jackie Michaud, une amie de ce dernier, âgée de 17 ans.

247/01/2005 Il y a 60 ans, Auschwitz était enfin libéré
Associated Press (AP)
Entre un million et un million et demi de personnes, juives en grande majorité, ont trouvé la mort durant la Seconde Guerre mondiale à Auschwitz (Pologne), dans le plus grand camp d'extermination mis en place par le régime nazi.
En 1940, le IIIe Reich allemand occupe la partie occidentale de la Pologne, dont Oswiecim, près de Cracovie (sud). Il réalise des arrestations massives de Polonais, parmi la résistance et l'élite. Les prisons ne peuvent absorber cet afflux de détenus. Le régime nazi installe alors un camp dans une ancienne caserne de l'armée polonaise à Oswiecim, dont le nom germanisé est Auschwitz.
L'année suivante, en 1941, commence la construction du camp de Birkenau, également appelé Auschwitz II. C'est là que seront édifiées la plupart des chambres à gaz du site.
En 1942, en effet, l'Allemagne nazie définit sa «solution finale au problème juif»: l'élimination physique de tous les juifs vivant dans les pays occupés par le Reich. En raison de sa localisation et de ses liaisons ferroviaires, Auschwitz devient le plus grand camp d'extermination nazie: des juifs, mais aussi des tsiganes, des résistants et des prisonniers de guerre y sont déportés, depuis les quatre coins de l'Europe.
Autour d'Auschwitz, plus de 40 sous-camps ont exploité de 1942 à 1945 les déportés jugés aptes au travail. Le plus grand d'entre eux était celui de Buna (ou Monowitz), où travaillaient 10 000 prisonniers.
La sélection s'opérait à la descente du train, sur le quai. Ceux qui étaient jugés inaptes au travail - les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ou malades - étaient envoyés aux chambres à gaz. Ils n'étaient pas inscrits sur les registres du camp, ce qui rend difficile l'évaluation du nombre total de victimes. On estime que les trois quarts des passagers de chaque convoi étaient ainsi dirigés vers une mort immédiate, par inhalation du gaz Zyklon B.
Les autres étaient répertoriés. On leur rasait la tête, on leur donnait un uniforme à rayures, des chaussures de bois et on leur tatouait un numéro d'immatriculation sur le bras avant de les mettre au travail forcé. Ils ont été environ 400 000, dont 200 000 juifs, plus de 140 000 Polonais, 20 000 tsiganes, 10 000 prisonniers de guerre soviétiques et 10 000 prisonniers d'autres nationalités. Plus de la moitié de ces détenus mourront de faim, d'épuisement, de maladie. Ou succomberont aux conditions de vie inhumaines, aux châtiments, à la torture, à des expérimentations pseudo-médicales, menées notamment par le Dr Josef Mengele.
Leur corps, comme ceux des victimes des chambres à gaz, sont incinérés dans les fours crématoires. D'après les estimations allemandes, certains fours pouvaient brûler jusqu'à 1440 cadavres en 24 heures.
Fin 1944, alors que l'Armée rouge se rapproche du camp, l'administration d'Auschwitz tente d'effacer les preuves de ses crimes en détruisant des documents, des chambres à gaz et des fours crématoires. À la mi-janvier 1945, ordre est donné d'évacuer le camp.
Environ 56 000 hommes et femmes capables de marcher (les prisonniers trop faibles sont laissés sur place) sont extraits d'Auschwitz manu militari et escortés par des SS vers d'autres camps, en Allemagne. Le froid, la faim, l'épuisement et les violences des nazis tueront des milliers d'entre eux. À tel point que cet épisode sera baptisé la «marche de la mort».
Le 27 janvier, des soldats de la 60e armée soviétique découvrent à Auschwitz-Birkenau et dans les camps satellites quelque 7000 prisonniers faméliques. Entre 1940 et 1945, on estime qu'entre 1,1 et 1,5 million de personnes sont mortes à Auschwitz.
D'après les historiens, au moins 1,1 million de juifs y ont été déportés, ainsi que plus de 140 000 Polonais (prisonniers politiques pour la plupart), 20 000 tsiganes, 10 000 prisonniers de guerre soviétiques.
Au total, six millions de juifs sont morts en déportation pendant la Seconde Guerre mondiale.


09/02/2005 La direction de Wal-Mart Canada annonce que sa succursale de Jonquière fermera ses portes définitivement le 6 mai prochain.
Le géant du commerce au détail invoque la piètre performance financière du magasin…(PPS)

16/02/2005 Annulation de la saison de hockey 2004-2005 de la ligue nationale.

24/03/2005 Montréal Ce sera le 1000 Saint-Denis!
Presse Canadienne (PC) Lia Lévesque
Dans l’ordre habituel: le premier ministre Jean Charest, le ministre de la Santé Philippe Couillard et le recteur de l’université de Montréal Robert Lacroix
La construction du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) sur l'emplacement de l'hôpital Saint-Luc, au 1000 Saint-Denis, a finalement été confirmée aujourd'hui, par le premier ministre Jean Charest lui-même, aux côtés du ministre de la Santé et du recteur de l'Université de Montréal.

09/04/2005 Angleterre Camilla et Charles: un amour qui a tout supporté
(D'après AP) – Au milieu de brins de muguet, fleur symbolisant le bonheur retrouvé, le prince Charles a enfin épousé samedi celle qui était la femme de sa vie depuis 35 ans, Camilla Parker Bowles.
Voilà l'épilogue heureux d'un amour qui aura tout supporté, le temps, les scandales de l'adultère, les divorces, la mort de Lady Diana la «princesse des cœurs», qui mit Camilla dans le rôle peu enviable de la briseuse de ménage, la froideur de la reine, et enfin, écueil de dernière minute, le report du mariage en raison des funérailles du pape...
Désormais, Camilla la mal-aimée est la femme la plus élevée de la hiérarchie royale britannique, après Elizabeth II. Mais elle a décidé qu'elle ne serait que «reine consort» si Charles un jour monte sur le trône.
Samedi, à la simplicité populaire et quasi-champêtre des épousailles civiles boudées par la reine d'Angleterre a ensuite répondu la pompe de la bénédiction religieuse, dans la chapelle St. George du château de Windsor, en présence cette fois de la souveraine, du ban et de l'arrière-ban de la famille royale, et d'invités de prestige.
On était à des années-lumière du faste du «mariage du siècle», en 1981, lorsque Charles en grand uniforme épousa une rougissante Diana en la cathédrale St. Paul de Londres.
Charles et Camilla, 56 et 57 ans, devaient se retrouver pour un voyage de noces à la campagne, en Écosse, après la réception que devait donner la reine dans la soirée, Charles et Camilla.(LCN)

19/04/2005 Le 265e pape est élu
Joseph Ratzinger devient Benoît XVI

Le nouveau Pape a fait sa première apparition publique pour donner la bénédiction apostolique Urbi et Orbi (à la ville et au monde) depuis le balcon de la basilique vaticane. Plus de 100 000 personnes ont accueilli le 265e pape de l'histoire de l'Église catholique.
L'élection du nouveau souverain pontife a été annoncée à 17h50, heure du Vatican, par la fumée blanche s'échappant de la cheminée de la chapelle Sixtine. Les cloches de la basilique Saint-Pierre ont retenti plus de dix minutes plus tard, confirmant la nouvelle.
Le cardinal allemand Joseph Ratzinger a été élu au deuxième jour du conclave, 17 jours après la mort de Jean-Paul II. Le pape Benoît XVI est âgé de 78 ans.
Le cardinal allemand Joseph Ratzinger, devenu aujourd'hui le pape Benoît XVI à l'âge de 78 ans, fait figure de conservateur. Nommé en 1981 par son prédécesseur Jean-Paul II, préfet émérite de la Congrégation pour la doctrine de la foi, il avait à ce poste la tâche de préserver le dogme catholique.
Surnommé «Panzer cardinal», Joseph Ratzinger était l'un des favoris pour succéder à Jean-Paul II, décédé le 2 avril dernier après 26 ans de pontificat. Le conclave, réuni à la Chapelle Sixtine depuis hier, l'a nommé pape dès le lendemain. Il devient ainsi le 265e souverain pontife.
Né le 16 avril 1927 à Marktl Am Inn, en Bavière, d'un père gendarme, Joseph Ratzinger est un pianiste accompli qui aime Mozart, d'après le père Thomas Frauenlob, qui dirige le séminaire de Traunstein où le nouveau pape a étudié.
Durant la Seconde guerre mondiale, Joseph Ratzinger a été appelé dans une unité anti-aérienne à Munich en 1943 et, l'année suivante, il a été envoyé sur la frontière austro-hongroise pour construire des barrières anti-chars.
Il a déserté l'armée allemande en mai 1945 et a regagné Traunstein. À son arrivée, des soldats américains l'ont capturé et il a été détenu plusieurs semaines dans un camp de prisonniers de guerre. Libéré, il a réintégré le séminaire.
Joseph Ratzinger a été ordonné prêtre en même temps que son frère aîné Georg en 1951. Il a enseigné la théologie pendant plusieurs années avant d'être nommé évêque de Munich en mars 1977 et créé cardinal trois mois plus tard par Paul VI.
En novembre 1981, Jean-Paul II l'a nommé préfet émérite de la Congrégation pour la doctrine de la foi, organe chargé de préserver le dogme catholique.
Beaucoup reprochent à Joseph Ratzinger certains décrets du Vatican interdisant aux prêtres catholiques d'informer les adolescentes enceintes sur toutes les options qui s'offrent à elles, ou interdisant aux catholiques de partager la communion avec les protestants.
Le «Panzer cardinal» s'est heurté durant sa carrière à d'importants théologiens allemands, dont le libéral Hans Kueng, à qui le Vatican a retiré en 1979 son autorisation d'enseigner la théologie. Il a aussi égratigné dans certains articles le cardinal allemand Walter Kasper, un modéré qui prônait une Église moins centralisée. (LCN)


29/04/2005 Saguenay Wal-Mart ferme ses portes une semaine plus tôt
À la surprise générale, la direction de Wal-Mart a décidé de devancer d'une semaine la fermeture de son magasin de l'arrondissement de Jonquière, à Saguenay. L'annonce a été faite aux employés vendredi matin et le magasin a fermé ses portes à midi.
Wal-Mart justifie sa décision par l'insuffisance de marchandise dans le commerce.
Les employés du Wal-Mart de Jonquière ont été les premiers à se syndiquer en Amérique du Nord.
Des négociations étaient pourtant en cours entre les Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce et les avocats de la compagnie pour que le magasin demeure ouvert. (LCN)

29/04/2005 GRANDE BIBLIOTHÈQUE: C'EST PARTI!
C'est fait, la Grande bibliothèque a été officiellement inaugurée, vendredi, à Montréal, en présence du gratin politique et culturel. Riche de 4 millions de documents, la cathédrale du savoir du 21e siècle ouvre ses portes au public ce week-end. 9RC)

00/05/2005 Importantes inondations en Nouvelle-Écosse
Le système météorologique qui cause ce mauvais temps au Québec est à l'origine d'importantes inondations en Nouvelle-Écosse. Entre samedi soir et mardi matin, il est tombé 160 millimètres de pluie dans la région de Bridgewater.
Quatre ponts et plusieurs routes ont été fermées en raison de la crue des eaux.
De forts vents ont aussi causé quelques pannes d'électricité.

26/05/2005 Nathalie Simard se vide le cœur publiquement
AgenceNews Nicolas Lacroix [AgenceNews]
Nathalie Simard a fait une sortie publique sur les ondes de TVA jeudi soir afin de raconter la vie qu’elle a vécu aux côtés de Guy Cloutier dès l’âge de 11 ans. Son message s’adressait aux victimes d’agression sexuelle : «Dénoncez votre agresseur».
L’ex-chanteuse a raconté à Paul Arcand ce qu’elle a vécu avec beaucoup d’assurance en répétant à plusieurs reprises qu’elle ne voulait pas régler des comptes en faisant cette sortie et qu’elle ne voulait pas protéger qui que ce soit ou même blâmer quiconque.

28/05/2005 Plusieurs centaines de personnes se sont déplacées pour assister à l'entrée et à la sortie du mariage de Justin Trudeau et Sophie Grégoire. Le mariage, qualifié d'événement mondain de l'année avait lieu samedi après-midi à l'église Sainte-Madeleine d'Outemont à Montréal.
Trudeau 33 ans, a donc uni sa destinée à l'ex-animatrice et journaliste Sophie Grégoire, âgée de 30 ans.
La cérémonie, à laquelle 170 personnes avaient été conviées, s'est déroulée de 16:40 à 17h50.
Pour ne pas créer de controverse, le couple n'avait invité aucun politicien.
Le nouveau couple est sorti de l'église sous une pluie de pétales de rose avant de s'enfuit dans la décapotable Mercedes 1959 de Pierre Eliott Trudeau.
La soirée se poursuit à l'hôtel St-James dans le vieux Montréal.

31/ 05/2005 Le coming out de Deep Throat est une histoire de famille.
C'est le petit-fils de l'ex numéro 2 du FBI, Nick Jones, 23 ans, qui a été délégué à la conférence de presse. Il a confirmé que son grand-père était à l'origine des fuites qui ont permis aux journalistes du Washington Post de faire tomber Nixon en 1974.
Mark Felt, 91 ans, avait toujours eu honte d'avoir trahi le gouvernement. Sa famille lui a fait comprendre qu'il était plutôt un héros.
- "Je suis celui qu'ils ont appelé Deep Throat", a-t-il expliqué dans son interview choc à Vanity Fair.

00/06/2005 La journaliste française Florence Aubenas, retenue en otage avec son guide irakien, Hussein Hanoun Al-Saadi, a finalement été libérée, après cinq mois de captivité en Irak.
La journaliste, qui aura ainsi passé 157 jours en captivité, doit arriver aujourd'hui en fin de journée à l'aéroport de Villacoublay, dans la région parisienne. Elle sera accueillie par ses proches et par plusieurs collègues et politiciens, dont le président français, Jacques Chirac.
Son guide, Hussein Hanoun, est retourné chez lui à Bagdad.
Selon le journal Libération, pour lequel travaille Aubenas, les deux ex-otages sont en bonne santé physique et mentale. (RCI)

12/06/2005 - Kimi Raikkonen a remporté son troisième Grand Prix de la saison, dimanche à Montréal.Le pilote McLaren a terminé tout juste devant les deux Ferrari de Michael Schumacher et Rubens Barrichello.
Raikkonen se rapproche à 22 points de Fernando Alonso au classement des pilotes (RCI).

13/06/2005 Michael Jackson est libre. Le chanteur américain a été acquitté des 10 chefs d'accusations d'agression sexuelle sur un garçon de 13 ans, mercredi, à Santa Maria, en Californie.
Les 12 jurés, 8 femmes et 4 hommes, sont parvenus à ce verdict à leur septième journée de délibérations. Ils n'ont visiblement pas cru la version du jeune plaignant.
M. Jackson, 46 ans, faisait face à 10 chefs d'accusation pour des actes qui seraient survenus en février et mars 2003. Il risquait près de 20 ans de prison (RCI).

25/06/2005 Le conseil de bande de Kanesatake, au nord de Montréal, a un nouveau grand chef. Steven Bonspille a remporté l'élection du territoire mohawk par une faible marge, selon les résultats dévoilés dimanche matin.
M. Bonspille a recueilli 375 voix contre 344 pour le grand chef sortant, James Gabriel.

02/07/2005 Le méga-événement Live 8 a pris son envol à Makuhari, au Japon, samedi. Le premier des 10 concerts a notamment réuni Bjork et Good Charlotte, en plus de nombreux groupes nippons, devant une foule de 20 000 personnes.
Entre chaque performance, une vidéo venait rappeler que la pauvreté est l'affaire de tous et la raison même de l'événement.
Des spectacles gratuits sont aussi prévus à Londres, Cornouailles, Philadelphie, Versailles, Rome, Berlin, Johannesburg, Moscou et Barrie, en Ontario. L'organisation en a été bouclée en huit semaines avec un budget estimé à 45 millions de dollars. Les billets ont été distribués par tirage au sort.(RCI)


04/07/2005 Karla Homolka a accordé une entrevue exclusive à Radio-Canada lundi, à peine deux heures après être sortie du pénitencier de Sainte-Anne-des-Plaines. Son départ de prison s'est effectué dans la plus grande discrétion, au grand dam des médias qui faisaient le pied de grue devant les portes de l'établissement carcéral depuis quatre jours.(RCI)



07/07/2005 Grande-Bretagne
Londres en état de choc!

La ville de Londres a été secouée par au moins sept explosions ce matin. Six d'entre elles se sont produites dans le métro. La dernière a eu lieu dans un autobus à impériale. Au moins dix personnes ont été tuées et 190 autres ont été blessées.
Selon les autorités, il s'agit bien d'attentats. La police a trouvé des traces d'explosifs sur le site d'une explosion et craint qu'il s'agisse d'attaques coordonnées.
Les déflagrations sont survenues dans le nord et le centre de la capitale britannique. Au moins deux personnes ont perdu la vie à la station de métro Aldgate East. Les autres stations touchées sont Edgware Road, King's Cross, Liverpool Street, Russell Square et Moorgate.
Un autobus bondé a également explosé à Tavistock Place, près de Russell Square. Le toit du véhicule a été complètement arraché par le souffle de l'explosion.
Le système de transport en commun est complètement suspendu et la circulation automobile est fortement perturbée.

10/07/2005 L'ouragan Dennis a atteint les côtes du nord-est du golfe du Mexique, touchant terre à une vingtaine de kilomètres à l'est de Pensacola, en Floride, dimanche après-midi.(RCI)

02/08/2005 Miracle à Toronto
Au lendemain (03/04/2005) de l'accident du vol AF358 à l'aéroport Lester B. Pearson de Toronto, le Bureau de la sécurité des transports du Canada entame une enquête sur les circonstances de l'accident.
Peu avant 16 h mardi, l'Airbus 340 d'Air France a pris feu lors d'un atterrissage raté.
Les conditions du temps étaient très difficiles lors de la manoeuvre: il y avait un orage avec des éclairs, de fortes rafales et même de la grêle.
Frappé par un fort vent de travers, incapable de s'arrêter, l'appareil a continué sa route sur près de 200 m au bout de la piste pour s'abîmer dans un ravin.
Il a alors pris feu.
Les 297 passagers et 12 membres d'équipage ont tous réussi à sortir de l'avion avant que l'incendie se propage. Seulement 43 personnes ont été hospitalisées pour des blessures légères.(RC)

04/08/2005 Michaëlle Jean «émue et honorée»
Le premier ministre Paul Martin a confirmé, jeudi, la nomination de Michaëlle Jean comme gouverneure générale du Canada.
Âgée de 48 ans, la journaliste de Radio-Canada devient la 27e représentante de la Reine au Canada.
Elle sera assermentée officiellement le 27 septembre.(RC)

04/08/2005 Un robot sous-marin téléguidé britannique, baptisé Scorpio-45, a réussi à couper le câble qui retenait le sous-marin depuis trois jours à 190 mètres de profondeur au large de la péninsule de Kamtchatka, dans l'océan Pacifique.
Le sous-marin russe a donc pu refaire surface et les sept membres d'équipage sont sains et saufs.
Le « Priz » participait à des manoeuvres militaires dans le Pacifique, jeudi, lorsque l'hélice du petit sous-marin de 13 mètres s'est prise dans le câble d'un filet de pêche amarré au fond de la mer.(RCIn)

06/08/2005 Un avion de ligne tunisien s'est écrasé au large des côtes siciliennes, samedi, tuant au moins 10 personnes parmi les 39 occupants de l'appareil.
Selon les autorités italiennes, l'avion régional ATR-72 de la compagnie Tuninter, filiale du transporteur national Tunisair, devait relier la ville italienne de Bari à la station balnéaire tunisienne de Djerba quand une défaillance technique a forcé le pilote de l'appareil à se poser sur l'eau.
L'appareil s'est brisé en trois en touchant la mer, et le poste de pilotage et la queue de l'appareil ont sombré.
Les secouristes ont été rapidement dépêchés sur les lieux, à quelque 13 kilomètres au large de Palerme, dans la mer Méditerranée.
Dix-neuf personnes ont pu être rescapées, mais certaines d'entre elles sont grièvement blessées. Au moins 10 autres personnes manquent toujours à l'appel.(RCI)

15/08/2005 Oscar Peterson "Icône du Jazz"devient le premier artiste vivant à figurer sun un timbre canadien.(Sélection)

07/08/2005 Depuis minuit, le 17 août, tous les Israéliens doivent avoir quitté la bande de Gaza et quatre colonies isolées de Cisjordanie. Désormais, l'armée israélienne délogera les récalcitrants par la persuasion ou par la force, ce qui pourrait prendre plusieurs semaines.
Cette opération, dont les modalités ont été adoptées en octobre 2004, doit mettre fin à 37 ans de colonisation. La majorité des Israéliens appuient ce plan de retrait, mais les ultranationalistes s'y opposent avec vigueur pour des motifs politiques et religieux.(RCI)

18/08/2005 Le pape Benoît XVI est arrivé en Allemagne, où il préside les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) qui ont attiré cette année plus de 400 000 jeunes pèlerins venus de 193 pays.
Il s'agit également de la première visite à l'étranger qu'effectue Benoît XVI à titre de souverain pontife.(RCI)

29-30-31/08=01-02-/09/2005 La Louisiane et le Mississippi "sinistrés"
Katrina, l'un des plus puissants cyclones à toucher les Etats-Unis, a frappé lundi la côte de la Louisiane, faisant trembler La Nouvelle-Orléans avant de poursuivre sa route, affaibli, vers le Mississippi et l'Alabama. On déplore quatre victimes et d'importants dégâts.
Un bilan moins lourd que prévu Le bilan des victimes de Katrina à La Nouvelle-Orléans pourrait être inférieur aux premières estimations, selon le directeur de la sécurité intérieure de la ville. Il a indiqué que le nombre de cadavres retrouvés est pour l'instant relativement inférieur aux estimations de 10 000 morts.
A La Nouvelle-Orléans, frôlée par l'ouragan, les violentes bourrasques ont fait voler des débris à travers les rues, brisé les fenêtres d'hôtels de luxe et arraché le toit du Superdome, le grand stade de la ville où 10.000 personnes avaient trouvé refuge. Tous les habitants de cette ville de Louisiane avaient reçu dimanche l'ordre d'évacuer. Au total, près de 1,8 millions de personnes. Seuls les personnels des services d'urgence avaient été autorisés à rester. Katrina a fait dans cet état trois victimes indirectes : des personnes âgées mortes au cours de l'évacuation. Une femme a été tuée dans le Mississippi lorsqu'un arbre s'est abattu sur sa voiture. Lors de son passage sur le sud de la Floride jeudi, le cyclone avait tué sept personnes.

08/10/2005 Un violent séisme, d'une magnitude de 7,6 degrés sur l'échelle de Richter, a dévasté le Pakistan, l'Inde et l'Afghanistan samedi dernier dans la matinée. Les derniers rapports font état de 23 000 morts mais le bilan pourrait être encore plus lourd.
ISLAMABAD, 20 octobre (XINHUANET) -- Le puissant tremblement de terre du 8 octobre au Pakistan a fait 49 739 morts et plus de 74 000 blessés, a annoncé jeudi le chef des opérations de secours, le général Farooq Ahmad Khan.
Le nombre total des morts s'établit vendredi à 49 739, a déclaré le général Farooq Ahmad Khan, ajoutant que le séisme avait fait "plus de 74 000 blessés".
Le bilan risque de s'alourdir, a averti le général au début d'une conférence de presse quotidienne à Islamabad.

01/11/2005 Dépôt du rapport du juge Gomery concernant le scandale des commandites.

00/10-11/2005 Émeutes Nouvelle flambée de violence en France
En France, de nouvelles émeutes ont éclaté dans plusieurs villes du pays la nuit dernière. C'est la onzième nuit consécutive que se produisent de telles violences. Le bilan des pertes matérielles est encore plus important que les nuits précédentes: plus de 1400 véhicules ont été incendiés et près de 400 personnes ont été arrêtées.
Au moins trois écoles, deux églises, plusieurs postes de police et un hôtel de ville ont été pris pour cible. Les villes les plus touchées sont Marseille, Toulouse et Lille.
Trente-six policiers ont été blessés dans les affrontements de la nuit dernière. Trois d'entre eux ont été atteints par des tirs de fusil de chasse.
Les émeutes ont par ailleurs fait leur première victime. Un sexagénaire agressé vendredi soir est mort des suites de ses blessures ce matin.
Plus de 4700 véhicules ont été brûlés et 1220 personnes ont été arrêtées depuis le début des émeutes. Ces dernières ont éclaté après la mort accidentelle de deux adolescents à Clichy-sous-Bois. Selon des témoins, les jeunes victimes étaient poursuivies par la police au moment des faits.(LCN)

25-26/11/2005 France Le quotidien britannique Daily Telegraph publie, ce samedi matin, en primeur mondiale, la photo de la femme qui a subi la première greffe partielle du visage. La patiente, une femme de 38 ans, se porte bien et serait heureuse du résultat.
L'intervention chirurgicale, qui a mobilisé au total une cinquantaine de personnes, a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dernier à Amiens, en France, et a duré près de 24 heures.
Cette première greffe partielle du triangle facial, soit le nez, les lèvres et le menton, était rendue nécessaire parce que la femme avait été gravement défigurée par une morsure de chien en mai dernier.
La transplantation a été réalisée à partir d'un greffon prélevé sur une donneuse en état de mort cérébrale.


Haut de page   Retour


Ils sont partis le......

.
2005

00/00/2005 Décès de la première femme de Félix Leclerc Andrée Vien. (Le Soleil)

06/01/2005 Louis J. Robichaud, est décédé le jeudi 6 janvier 2005.
BOUCTOUCHE, N.-B. (PC) - L'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick et sénateur Louis J. Robichaud est mort, jeudi, à l'âge de 79 ans, à la suite d'un combat contre le cancer qui s'était généralisé à la fin.
M. Robichaud est décédé vers midi à l'Hôpital Stella-Maris-de-Kent à Sainte-Anne-de-Kent, près du village de Saint-Antoine, là où il était né.
Premier Acadien élu à la tête du Nouveau-Brunswick en 1960, il aura profondément marqué l'histoire politique de la province. M. Robichaud était considéré par plusieurs comme l'architecte du Nouveau-Brunswick moderne, devenu une province bilingue grâce à ses efforts.(canada.com/news)

23/01/2005 Johnny Carson est mort
23/01/2005 - 16h52 Associated Press (AP)
Le célèbre animateur de télévision Johnny Carson vient de mourir, à l'âge de 79 ans.
«M. Carson est décédé paisiblement tôt, dimanche matin. Il était entouré de sa famille, dont la perte est incommensurable. Il n'y aura pas de service funèbre», a fait savoir son neveu, Jeff Sotzing.
Originaire du Nebraska, l'animateur au sourire désarmant avait survécu à toutes les tentatives pour l'écarter de son célèbre et populaire talk-show de fin de soirée, le Tonight Show. C'était une vedette qui ne s'était jamais éloignée de son auditoire. Il était également adulé par ses invités — particulièrement les nombreux jeunes humoristes dont il a favorisé l'essor. Il avait d'ailleurs lancé la carrière américaine de l'humoriste québécois André-Philippe Gagnon.


02/04/2005 Vatican Jean-Paul II s'est éteint

Les cloches de la basilique Saint-Pierre de Rome ont retenti samedi pour annoncer aux millions de catholiques du monde entier le décès du pape Jean-Paul II. Après une longue agonie, le souverain pontife s'est éteint au Vatican, entouré de son entourage immédiat et accompagné par les prières de milliers de fidèles réunis sur la place Saint-Pierre.
Aux quatre coins de la planète, les catholiques, habitués de voir le Pape se relever de ses problèmes de santé, retenaient leur souffle depuis jeudi soir dans l'espoir de recevoir des nouvelles encourageantes du Vatican. En vain.
À 14h53 minutes, heure du Québec,(Décès à 21:37 Heure de Rome-14:37 Heure de l'est-15:37 heure de l'Atlantique) le Vatican a annoncé la mort du souverain pontife. Âgé de 84 ans, Jean-Paul II a été le chef de l'Église catholique pendant 26 ans.
La santé du Saint-Père s’était aggravée rapidement au cours des dernières 24 heures.
Jeudi soir, le Vatican annonçait que le souverain pontife souffrait d'une forte fièvre en raison d'une infection urinaire.
Son état de santé semblait toutefois s'être stabilisé après une réaction positive aux antibiotiques.
Au cours de la nuit dernière, Jean-Paul II a cependant été victime d’un malaise cardiaque et souffrait de septicémie.
Vers midi, le porte-parole du Vatican, Joaquin Navarro-Valls, a annoncé que la respiration du Saint-Père était très faible et que ses reins ne fonctionnaient plus.
Le Saint-Père, qui avait pourtant été informé de la gravité de son état plus tôt ce matin, avait refusé d'être hospitalisé. Il préférait mourir en toute dignité au Vatican.
Karol Wojtyla est devenu Pape en 1978, à l’âge de 58 ans. Né à Wadowice, en Pologne, il était le premier non-Italien à accéder à la tête de l’Église en près de 500 ans.
Infatigable défenseur des droits de la personne, il aura été un des grands artisans de l'effondrement des régimes communistes, avec comme première cible son propre pays.
Cet homme charismatique a aussi beaucoup voyagé à l'étranger, comme aucun autre Pape avant lui.
Il était d'ailleurs venu au Canada, à l'automne de 1984, visite qui a marqué les Québécois et les Canadiens. Un Jean-Paul II encore jeune - il n'avait que 64 ans - avait alors sillonné le pays pendant 12 jours.
Des centaines de milliers de personnes avaient acclamé le Saint-Père à Montréal, Québec et Ottawa et aussi à Toronto et dans l'ouest canadien. Un voyage historique au cours duquel il a fait la promotion de la paix et de la justice dans le monde.
Sportif et énergique, le Saint-Père a fait preuve d'une combativité exceptionnelle tout au long de son pontificat, malgré ses nombreux problèmes de santé.
Jean-Paul II a modernisé la fonction pontificale, mais paradoxalement il laisse en héritage une Église plus conservatrice qu'avant son long règne.
Il s'est en effet montré intransigeant devant tous ceux qui ont voulu révolutionner l'église catholique.


Jean-Paul II, l'infatigable pèlerin
Associated Press (AP) Victor Simpson 02/04/2005 10h21 - Mise à jour 02/04/2005 15h05
Le 16 octobre 1978, le cardinal Karol Wojtyla devenait le 264e pape de l'histoire et le 263e successeur de Pierre.
Premier souverain pontife polonais, Jean-Paul II aura marqué son époque de son empreinte, parcourant le monde à la rencontre des fidèles, contribuant à la chute du communisme en Europe de l'Est et faisant entrer l'Église catholique dans le nouveau millénaire.
Malgré une santé de plus en plus déclinante, il a accumulé les «premières» et les records, dénoncé les excès du capitalisme, plaidé la cause de la paix et des droits de l'Homme, pris la défense des plus pauvres et fait oeuvre d'oecuménisme ou encore de repentir.
Mais lors de son pontificat, le troisième plus long de l'histoire, il a également fait preuve d'un grand conservatisme sur les questions morales et la sexualité, qui lui a valu les critiques et l'incompréhension de bon nombre de ses contemporains.
L'élection de Karol Joseph Wojtyla, archevêque de Cracovie, après le décès prématuré de Jean-Paul Ier, a constitué une grande surprise: Jean-Paul II est en effet le premier pape depuis le Flamand Adrien VI (1522-1523), plus de quatre siècles et demi auparavant, à ne pas être italien, et le premier également originaire d'un pays alors communiste, la Pologne.
Âgé de 58 ans, il était le plus jeune pape qu'ait connu le Vatican depuis 125 ans. «N'ayez pas peur! Ouvrez toutes grandes les portes au Christ», lança-t-il le jour de son intronisation.
Dès le début, Jean-Paul II apparaît ouvert, accessible et sportif, une image plutôt inhabituelle au Saint-Siège. De constitution robuste, il pratique sans complexe la natation, le ski ou la randonnée. Les ennuis de santé de celui que l'on a appelé «l'athlète de Dieu» ne commenceront que plus tard.
Polyglotte et homme de contact, Jean-Paul II a d'emblée annoncé son intention de parcourir le monde afin d'«affermir ses frères dans la foi». Aucun autre pape n'a voyagé autant que lui: il a effectué 104 voyages hors d'Italie, qui l'ont conduit dans 129 pays.
Au cours de ses déplacements à l'étranger, il a parcouru quelque 1,1 million de kilomètres, soit l'équivalent de trois fois la distance entre la Terre et la lune. Les trois pays qu'il a le plus visités sont la Pologne (neuf fois), la France (huit) et les États-Unis (sept).
Aucun pape n'a prononcé autant de discours. Il a mis en garde contre les guerres en Irak et dans les Balkans, déploré le sort des Palestiniens ou encore appelé à la réconciliation avec les Juifs. Et aucun pape n'a autant écrit - il a publié 14 encycliques - ni célébré autant de messes pour un si grand nombre de fidèles.
Durant ses voyages, Jean-Paul II a toujours attiré des foules immenses: le 15 janvier 1995 à Manille, aux Philippines, la messe finale des Journées mondiales de la jeunesse a réuni quatre millions de fidèles (record du pontificat). Lors des JMJ organisées en France en 1997, un million de personnes s'étaient retrouvées à Longchamp.
En pointe dans la lutte contre le communisme, Jean-Paul II a fortement encouragé le syndicat Solidarnosc (Solidarité) en Pologne, contribuant ainsi au processus qui a conduit à la chute du communisme dans les pays de l'Est. Son premier déplacement en Pologne en juin 1979 a favorisé la création du syndicat de Lech Walesa.
Jean-Paul II a aussi dénoncé le capitalisme sauvage et exprimé des positions très à contre-courant sur les questions morales, condamnant régulièrement le divorce, la liberté sexuelle, l'euthanasie, l'avortement, les relations homosexuelles et toute forme de contraception.
Un conservatisme qui s'appliquait également à la vie de l'Église. Le pape s'est ainsi opposé aux prêtres «engagés», comme les adeptes de la «théologie de la libération» en Amérique latine, et est demeuré très hostile au mariage des prêtres et à l'ordination des femmes. En France, l'évêque Jacques Gaillot fut démis de sa charge du diocèse d'Evreux en 1995 pour des prises de position jugées trop libérales.
Les choix de Jean-Paul II ont parfois été critiqués lorsqu'il s'agissait d'honorer des figures de l'Église. La béatification en 1992 du fondateur du très conservateur Opus Dei, Josemaria Escriva de Balaguer (canonisé en 2002), a ainsi été particulièrement controversée.
Adepte du dialogue avec les autres religions, Jean-Paul II est le premier pape à avoir prêché dans un temple protestant, prié dans une synagogue et à être entré dans une mosquée. En 1986 à Assise, en Italie, il a présidé une journée interreligieuse de prière pour la paix, à laquelle participaient des représentants de toutes les grandes religions du monde. Sous son impulsion, les relations entre l'Église catholique et la communauté juive se sont améliorées.
Son pontificat a toutefois été marqué par des déconvenues. Jean-Paul II a souvent déploré que les pays de l'Est, libérés du joug du communisme, se soient jetés dans les bras d'un capitalisme qu'il considérait avec méfiance. «La plus grande déception de son pontificat doit sans doute être qu'une Europe de l'Est libérée n'est pas devenue une force pour le renouveau spirituel de l'Occident, et que l'Occident avec son individualisme et sa société de consommation ait corrompu l'Est», estime le père Thomas Reese, rédacteur du magazine jésuite America.
Un autre de ses regrets est sans doute de n'être pas parvenu à la réconciliation avec les orthodoxes, les relations se dégradant même avec le Patriarcat de Moscou. Il y eut également ces dernières années les scandales de pédophilie qui ont éclaboussé l'Église dans le monde, notamment aux États-Unis. Le pape a dénoncé ce fléau plusieurs fois, déclarant notamment à Toronto en 2002 que le «mal fait par certains prêtres et religieux aux jeunes et vulnérables nous remplit tous d'un sentiment profond de tristesse et de honte».
Karol Wojtyla, dit «Lolek» dans son enfance, est né le 18 mai 1920 dans une maison modeste de la rue de l'Église à Wadowice, bourgade rurale du sud de la Pologne, proche de Cracovie.
Il connut une jeunesse partagée entre sa passion pour le football et de studieuses études, très tôt tournées vers la spiritualité. À la mort de sa mère en 1929, Karol Wojtyla n'avait que neuf ans. Il trouva un secours dans le culte de la Vierge Marie. Son frère aîné Edmund, qui était médecin, est décédé en 1932.
Ce n'est toutefois qu'avec la perte de son père, un ancien militaire, en 1941, que le jeune Karol s'absorbe dans la religion pour tromper la solitude. Ordonné prêtre le 1er novembre 1946, il dit sa première messe à la mémoire de ses parents et de son frère défunts.
Durant l'occupation de la Pologne par les Nazis, il poursuit ses études en cachette et travaille un temps comme ouvrier dans une carrière de pierres puis dans une usine de produits chimiques.
Après la guerre, il part étudier à Rome. Vicaire de paroisses et enseignant aux universités de Cracovie et de Lublin, il devient évêque auxiliaire de Cracovie en 1958, archevêque de la ville en 1964 et cardinal en juin 1967.
Il participa au Concile Vatican II (1962-65), où il offrit notamment une importante contribution à l'élaboration de la constitution «Gaudium et Spes».
Le 16 octobre 1978, il accède au trône de Saint Pierre et prend le nom de Jean-Paul II, succédant à Jean-Paul Ier mort seulement 33 jours après avoir été élu, et à Paul VI dont le pontificat avait duré 15 ans.
Le 13 mai 1981, il est victime d'un attentat place Saint-Pierre: le Turc Mehmet Ali Agça lui tire dessus alors qu'il traverse la foule à bord d'une jeep blanche. Le pape est grièvement blessé à l'abdomen et plus légèrement à la main gauche.
Mais ses multiples ennuis de santé vont véritablement commencer dans les années 90. Opéré à plusieurs reprises, il voit sa mobilité de plus en plus réduite. Atteint par la maladie de Parkinson, il apparaît de plus en plus courbé, fragile et atteint de tremblements et de difficultés d'élocution lors de ses apparitions publiques.
Il apparut particulièrement diminué lors d'un voyage en Slovaquie en septembre 2003, soulevant des interrogations sur sa capacité à entreprendre de nouveaux déplacements à l'étranger. Cloué sur un fauteuil roulant et souffrant de difficultés respiratoires, il n'a pu lire intégralement aucune de ses homélies pendant cette visite.
Il est aussi apparu très fragile le mois suivant lors des célébrations du 25e anniversaire de son pontificat, marquées notamment par la béatification de Mère Teresa. Il entreprendra toutefois deux nouveaux voyages à l'étranger en 2004, à Berne, en Suisse, et à Lourdes, en France.
Accablé par l'âge et la maladie, Jean-Paul II faisait de plus en plus référence à sa propre mort vers la fin de son pontificat. Lors de sa dernière visite en Pologne en 2002, il a demandé des prières «pour le pape durant sa vie et après sa mort».
Lors des célébrations de son anniversaire en mai 2003 au Vatican, il a déclaré à des compatriotes polonais: «Je suis de plus en plus conscient que le jour approche où je devrai me présenter devant Dieu». Enfin, en août dernier, il déclare dans la grotte de Lourdes: «Je ressens avec émotion que j'ai atteint le terme de mon pèlerinage».
Reste qu'à plusieurs reprises, il a rejeté toute idée de démission, déclarant qu'il voulait poursuivre sa mission «jusqu'au bout». Son état de santé déclinant ne l'a pas empêché de conduire l'Église catholique dans le nouveau millénaire. L'année du grand Jubilé de l'an 2000, marquée par un afflux de pèlerins au Vatican, fut un des temps forts de son pontificat. Le 12 mars de cette même année, il demanda pardon pour tous les péchés commis par les catholiques à travers les siècles.
Dans la foulée, il a accompli un voyage aux sources de la foi chrétienne avec un pèlerinage en terre sainte. À Jérusalem, il a prié devant le Mur des lamentations, le lieu le plus sacré du judaïsme, où il a déposé un message de demande de pardon pour «le comportement de ceux» qui ont infligé des souffrances aux juifs. En 2001, lors d'un voyage en Grèce, il demandera également pardon, cette fois aux orthodoxes.
Le pardon, un des préceptes de base de la religion catholique, que ce pape hors du commun appliqua dans une autre occasion: quelques jours après le geste d'Ali Agça, Jean-Paul II déclarera avoir «sincèrement pardonné» à celui qui avait voulu le tuer. Deux ans et demi plus tard, le 27 décembre 1983, il rend visite à son agresseur en prison. La rencontre est immortalisée par les caméras. On ne sait pas ce qu'ils se sont dit, mais ce tête-à-tête restera comme l'une des images fortes du pontificat.

06/04/2005 Le palais princier annonce le décès à 6h35 du prince Rainier III.

Voici quelques-unes des dates clefs de la vie de Rainier III, décédé mercredi à l'âge de 81 ans:
1923, 31 mai: naissance à Monaco du prince Rainier.
1944, 28 septembre: le prince Rainier s'engage dans l'armée française comme volontaire au titre d'étranger. Il est affecté à l'État-major du 2e corps d'armée commandé par le général de Monsabert. Au grade de sous-lieutenant, il prend part aux opérations de la campagne d'Alsace. Il reçoit la Croix de guerre avec étoile de bronze.
1947: le président du Conseil, Léon Blum, lui confère la Croix de chevalier de la légion d'honneur à titre militaire.
1949, 9 mai: avènement, le prince Rainier succède à son grand-père, le prince Louis II. En avril, il est devenu capitaine dans l'armée française.
1954, décembre: le gouvernement français élève Rainier III au grade de colonel dans l'armée française.
1956,18 avril: mariage avec l'actrice américaine Grace-Patricia Kelly.
1957, 23 janvier: naissance de la princesse Caroline. Construction des premiers buildings monégasques.
1958, 14 mars: naissance du prince Albert. Lancement des travaux de construction du quartier du Larvotto: 54 000m2 seront récupérés sur la mer à l'est du territoire monégasque.
1959: le prince Rainier réunit au Musée océanographique de Monaco la première conférence scientifique sur l'élimination des déchets radioactifs à terre et en mer. 280 experts sont présents. Ils représentent 30 pays et organismes internationaux.
1962, 17 décembre: promulgation de la nouvelle Constitution qui consacre la souveraineté et l'indépendance de l'État monégasque tout en réaffirmant les rapports particuliers entretenus avec la France et définis par le traité du 17 juillet 1918.
1965, 1er février: naissance de la princesse Stéphanie. Lancement des travaux de construction du quartier de Fontvieille: il s'agit d'une emprise sur la mer de 220 000m2 de terrains constructibles et d'un nouveau port à l'ouest du territoire monégasque. Les travaux vont durer 20 ans.
1966, 17 février: création de la Fondation prince Pierre, dont l'objet est de favoriser la culture par l'attribution de bourse dans les domaines littéraires, musicaux et artistiques.
1966: centenaire du quartier de Monte-Carlo
1970: création de la commission Ramoge, organisme réunissant France, Italie et Principauté pour la protection de la Méditerranée. Ramoge a notamment conduit à la mise en place en 1999 du sanctuaire des baleines dans le bassin liguro-provençal.

1974: 25e anniversaire du règne du prince Rainier.
1982,14 septembre: décès de la princesse Grâce dans un accident de voiture sur les hauteurs de Monaco.
1985: inauguration du nouveau stade omnisport Louis II. Le quartier de Fontvieille est terminé.
1992: participation à la conférence de Rio sur l'environnement. Le prince Rainier prend la parole pour la protection de la Méditerranée.
1993, 28 mai: admission de la Principauté de Monaco en qualité de 183e membre à l'organisation des Nations Unies. Lancement des travaux de mise en souterrain de la gare. Objectif: récupérer quatre hectares en surface dont 55 pour cent seront consacrés à la construction d'immeubles de bureaux et d'appartements.
1994: célébration du 700e anniversaire de la dynastie des Grimaldi (la plus ancienne des dynasties régnantes). Début des travaux de construction du Grimaldi Forum, centre de congrès et de culture qui développera 70 000m2 de plancher.
1999, 9 mai: jubilé du cinquantième anniversaire du règne du prince Rainier. Décembre: inauguration de la nouvelle gare. 16 décembre: opération au centre cardio-thoracique d'une dilatation anévrismale par la mise en place d'une endoprothèse.
2000, janvier: lancement des travaux dits de «la grand digue» (450 mètres) qui permettra de protéger le vieux port, d'accroître la capacité de mouillage du port, autoriser l'accueil des paquebots de croisière.
2000, 2 février: opération au centre cardio-thoracique, ablation partielle pulmonaire. 12 février: opération en raison de la survenue d'un pneumothorax.
2003, mai: hospitalisation pour une fatigue générale consécutive à une série de bronchites. décembre: hospitalisation pour un état grippal.
2004, janvier: hospitalisation pour une fatigue générale. février: hospitalisation pour un syndrome coronarien aigu. octobre: hospitalisation pour une infection broncho-pulmonaire.
2005, 7 mars: hospitalisation pour une infection broncho-pulmonaire au centre cardio-thoracique de Monaco.
2005, 22 mars: admission au service de réanimation du même centre à la suite d'une infection broncho-pulmonaire, compliquée d'insuffisance cardiaque et rénale.
Au terme de près de 56 ans de règne, le prince Rainier III de Monaco est mort mercredi matin à l'âge de 81 ans. Le prince Albert qui assurait la régence depuis jeudi dernier avait été appelé peu avant 6h au chevet de son père par les médecins du Centre cardio-thoracique de Monaco où le souverain avait été admis le 7 mars. Rainier avait été transféré le 22 mars dans le service de réanimation du même centre à la suite d'une infection broncho-pulmonaire, compliquée d'insuffisances cardiaque et rénale. Le palais princier a précisé que le souverain a succombé à ces affections à 6h35. Le corps du défunt souverain a été transféré au palais dans la matinée, selon une source proche du Palais qui a précisé qu'il sera exposé pour les Monégasques et les résidents seulement dans la Chapelle Palatine à l'intérieur du palais.

01/07/2005 Guy Mauffette, comédien, animateur, réalisateur et auteur, homme aux multiples talents donc, un pionnier de longue date dans le monde des communications et de la musique au Québec, vient de s'éteindre. Il avait 90 ans.(RCI)

19/10/2005 MONTREAL/QUEBEC (PC) - La veuve et ancienne collaboratrice de l'ex-premier ministre René Lévesque, Corinne Côté-Lévesque, est décédée mercredi.
Agée de 61 ans, elle était soignée depuis le printemps dernier pour un cancer de la gorge. Les traitements de chimiothérapie et de radiothérapie n'ont cependant pas permis d'enrayer le mal et son état s'est aggravé subitement au cours des derniers jours.
Il y a à peine quelques jours, Mme Côté-Lévesque avait donné son appui au candidat Louis Bernard, dans la course à la direction du Parti québécois.
Née le 10 novembre 1943, Corinne Côté avait épousé René Lévesque en 1978.

48/12/2005 Marc Favreau : Sol à tout jamais !
Yvan Giguère Saguenay
Marc Favreau nous a quittés.(76 ans) Sol le magnifique ! Sol, notre clochard à nous ; le clochard fabuleux et l'inventeur de mots ! Le tendre poète de la rue ! L'homme au manteau de vent est parti, mais à jamais il laissera le souvenir du philosophe de la vie sous un habit de misère.
Marc Favreau était Sol tout craché. Ce poète populaire aura su créer un personnage hors-temps et universel, digne des plus grands.
Un artiste libre; libre penseur ! Un inventeur à sa façon ! Un créateur qui aura su toucher le coeur et l'esprit des êtres humains. À en faire rire de bonheur ! À en faire rire d'intelligence ! «Sol, tu es parti mais nous sommes encore là à t'entendre, à te comprendre et à t'aimer» (La Presse)


ILES DE LA MADELEINE

 [0000-1899]  [1900-1949]  [1950-1999]  [2000-2004]  [2005-2009]  [2010-2014]  [2015-++++]

NATIONALES-INTERNATIONALES



Haut de page
De toutRetourAccueil