ÉPHÉMÉRIDES
2006
Nationales-Internationales



Si Par inadvertance une erreur se serait glissée
et que vous vous en aperceviez, auriez vous l'obligeance
de m'en aviser par courriel.
Merci



Ils sont nés le.......... C'est arrivé le.......... Ils sont partis le..........

RECHERCHE:
PC = CTRL + F --- MAC = POMME+F




2006










C'est arrivé le .......


2006

23/01/2006 Élections
Ce sera un gouvernement conservateur minoritaire
Le Canada sera dirigé par un gouvernement conservateur minoritaire.
Les conservateurs obtiennent ainsi 124 sièges, le Parti libéral 103, le Bloc québécois 51 et le Nouveau Parti démocratique 29. Un indépendant a été élu: il s'agit d'André Arthur dans Portneuf, au Québec.
Le chef libéral et premier ministre sortant, Paul Martin a annoncé qu'il quittait la direction du Parti libéral. Il a souligné que son parti avait fait élire plus de 100 députés.
D'autre part, la poussée conservatrice au Québec se confirme, avec 10 élus. Entre autres élus conservateurs: Lawrence Cannon dans Pontiac, Josée Verner dans Louis Saint-Laurent à Québec, Jean-Pierre Blackburn dans Jonquière-Alma, et Maxime Bernier dans la Beauce.
En Ontario, le Parti libéral se retrouve avec 54 sièges, les conservateurs 40 et le NPD, 12. Plusieurs ministres sortants ont été réélus, dont Belinda Stronach dans Newmarket-Aurora. Michael Ignatieff a été élu dans Etobicoke - Lakeshore.
Dans les Prairies, les conservateurs ont enlevé tous les sièges de l'Alberta, faisant mordre la poussière à la seule libérale élue en 2004, Anne McLellan, dans Edmonton-Centre. En Saskatchewan, aucun changement, le ministre des Finances Ralph Goodale conserve son siège. Au Manitoba, le président du Conseil du Trésor Reg Alcock a été défait.
En Colombie-Britannique, les néo-démocrates, très forts dans cette province, font passer leur députation de 5 à 10 députés.
En Atlantique, les conservateurs ont enregistré deux gains aux dépens des libéraux. À Terre-Neuve, ils ont enlevé la circonscription d'Avalon, et au Nouveau-Brunswick, celle de Tobique-Mactaquac.
À l'échelle du Canada, les conservateurs recueillent 36,3 % du vote populaire, les libéraux 30,2 %, le NPD 17,5 % et le Bloc, 10,5 %.
Au Québec, le Bloc domine avec 42,1 % des suffrages, le PC obtient 24,6 %, le Parti libéral 20,7 %, le NPD 7,5 % et le Parti vert, 4 %.
Le taux de participation au scrutin a été de 64,9 %, traduisant un renversement de la tendance à la baisse constatée lors des dernières élections générales.(Radio.Canada)

01/02/2006 Commandites Le juge Gomery rend public son rapport final
Le juge John Gomery a déposé mercredi après-midi son rapport final sur le scandale des commandites. Intitulé Rétablir l'imputabilité, ce rapport contient une série de 19 recommandations visant à renforcer le système pour éviter la répétition de pareil scandale. Il vient mettre un terme au travail que le juge à la retraite avait entrepris en février 2004.
John Gomery conclut qu'il faut renforcer le pouvoir du Parlement d'obliger le gouvernement à rendre des comptes.
Le juge suggère notamment l'adoption d'une charte de la fonction publique.
M. Gomery recommande que les mandats des sous-ministres et hauts fonctionnaires soient d'une durée minimale de trois ans.
Le juge souhaite aussi l'abolition des nominations d'employés politiques qui ont servi pendant trois ans ou plus dans un cabinet ministériel.
M. Gomery propose une refonte des pouvoirs et des mécanismes gouvernementaux, soulignant que personne ne s'est manifesté pour assumer la responsabiltié du fameux scandale des commandites.
Il faut aussi, selon le juge, que les hommes politiques soient forcés de rendre des comptes et qu'ils soient soumis à un code de conduite. D'ailleurs, les employés qui entravent la loi devraient être congédiés.
Le rapport suggère également de réformer le rôle du greffier du Conseil privé pour en limiter les pouvoirs, de nommer les sous-ministres par voie de concours ouverts et de faire en sorte que ces derniers aient à répondre directement au Parlement. En d'autres mots, le processus de nomination des sous-ministres devrait être indépendant et basé selon le mérite.
Le rapport réclame en outre qu'un fonctionnaire qui paie les factures avant d'avoir obtenu l'attestation que tous les travaux ont été exécutés soit congédié sans indemnités, que le gouvernement adopte une loi exigeant que les fonctionnaires documentent leurs décisions et que les premiers dirigeants de sociétés d'État soient nommés, évalués et congédiés par le conseil d'administration. (LCN)

10-26/02/2006 Vingt-quatre médailles, pas moins de 13 fois au pied du podium, le Canada a réussi la meilleure performance de son histoire à des Jeux d'hiver au cours des deux dernières semaines à Turin.
Les Canadiens ont fait le plein de médailles aux ovales de patinage de Lingotto et de Palavela. Les équipes de patinage de vitesse longue piste et courte piste ont en effet fourni pas moins de 12 podiums, soit la moitié de la récolte du Canada.
Le longue piste, surtout, où la reine canadienne des Jeux, Cindy Klassen, repart avec cinq médailles: or au 1500 m, argent au 1000 m et à la poursuite, bronze au 3000 m et au 5000 m. Clara Hughes, médaillée d'or au 5000 m et Kristina Groves, avec l'argent au 1500 m, complétaient cette formidable équipe féminine de patinage. Les patineurs canadiens, quant à eux, ont grimpé sur la deuxième marche du podium de la poursuite.
En courte piste, l'équipe canadienne peut se réjouir des médailles d'argent des relais masculin et féminin, en plus du 500 m chez les hommes, où François-Louis Tremblay a excellé. Enfin, Anouk Leblanc-Boucher a décroché le bronze au 500 m.
Le Canada a aussi atteint l'excellence au sprint en ski de fond (deux médailles), en bobsleigh (une médaille), en skeleton (trois médailles), en curling (deux médailles), en patinage artistique (une médaille), en ski acrobatique (une médaille), en surf des neiges (une médaille) et en hockey féminin (une médaille).
Médailles
1 GER 11 12 6 29
2 USA or 9 argent 9 bonze 7 total 25
3 AUT or 9 argent 7 bronze 7 total 23
5 CAN or7 argent 10 bronze 7 total 24

00/03/2006 Michelle Bachelet investie présidente
Au Chili, Michelle Bachelet a été assermentée présidente, samedi, dans la ville portuaire de Valparaiso, à 110 km à l'ouest de Santiago. Elle est ainsi devenue la première femme de l'histoire à accéder au poste de chef de l'État dans son pays et la sixième en Amérique latine.
Plus de 30 chefs d'État, des représentants de 120 pays, dont la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, et plus de 1200 journalistes de la presse nationale et étrangère ont assisté à la cérémonie. Plus de 3000 policiers ont été déployés pour l'occasion.
Michelle Bachelet, candidate issue de la coalition de centre-gauche au pouvoir depuis 16 ans, a remporté les élections présidentielles en janvier avec 53,3 % des voix face à l'entrepreneur de droite Sebastian Pinera. Elle succède pour quatre ans au socialiste Ricardo Lagos, son parrain en politique.(RCI)

02/03/2006 La cour suprême permet le port du kirpan à l'école.( Kirpan: symbole religieux de la communauté Sikh.
Cette cause a vu le jour au Québec parce qu’un étudiant, Gurbaj Singh Multani, s’était vu refuser en 2001 de porter le kirpan en classe.
Dans la tradition européenne ancienne, l’épée est le symbole de la volonté divine. Pour le Sikh initié au Khalsa; le kirpan représente le symbole, l’instrument de la volonté divine qui s’exerce au travers du Khalsa, de la dignité du Khalsa et de la déférence du Dharma. Le Sikh Amritdhari doit porter le kirpan. Plus qu’un symbole religieux, le kirpan est une part intégrante de son identité comme membre du Khalsa.(Int.)

31/03/2006 Suite à une ordonnance du Gouvernement du Québec, le Jardin Zoologique du Québec est fermé au public depuis le 31 mars 2006, à 16 heures. (Le site)

17/05/2006 La dépouille de la capitaine Nichola Goddard est arrivée au pays samedi soir
Presse Canadienne TRENTON, Ont.
Le corps de la première militaire canadienne tuée au combat depuis la Deuxième guerre mondiale est arrivé au pays, hier soir (samedi).
Le retour de la dépouille de la capitaine Nichola Goddard a été retardé d'environ huit heures, en raison de problèmes avec l'avion transportant sa dépouille. L'appareil qui la transportait s'est posé en fin de soirée à la base des Forces armées canadiennes de Trenton, en Ontario.
Mme Goddard a été tuée mercredi lors d'une embuscade montée par des rebelles talibans, au cours d'une des plus grande batailles à laquelle ont participé les troupes canadiennes en Afghanistan jusqu'ici.

19/05/2006 L'ex-pdg de Norbourg Vincent Lacroix est déclaré en faillite
BRANCHEZ-VOUS.com - 19 mai 2006
MONTREAL (PC) - Le pdg déchu du groupe Norbourg, Vincent Lacroix, n'a pas mis de temps à annoncer qu'il ira en appel de la décision rendue contre lui vendredi par le juge Robert Mongeon, de la Cour supérieure, qui l'a mis en en faillite

20/05/2006 TQS.ca Da Vinci Code Le film Da Vinci Code est maintenant présenté dans plus de 200 salles de cinéma au Québec, qui affichaient presque toutes complet vendredi. Les exploitants de cinémas s'attendent à faire de bonnes affaires en ce premier week-end de projection.

27/05/2006 Samedi dernier, à l’aube, un tremblement de terre a ravagé la capitale historique de la grande île indonésienne. Déjà 5 000 morts. Tout un peuple attend les secours.
La terre les frappe encore. Alors que la mer, cette fois, les épargne. Un an et demi après le cataclysme de décembre 2004, l’Indonésie subit à nouveau les conséquences d’un violent tremblement de terre – magnitude 6,3 –, mais sans tsunami. Samedi 27 mai, à l’aube, la zone très peuplée de Yogyakarta, la grande ville universitaire de l’île de Java, est ravagée. Plus de 5 000 morts, 20 000 blessés et des centaines de milliers de sans-abri... Une catastrophe dont le bilan risque de s’aggraver. Au moins 35 000 bâtiments se sont effondrés en quelques minutes et il faudra des jours, des semaines pour estimer l’ampleur du drame, sous les décombres. Les autorités ont immédiatement fait appel à l’aide internationale pour secourir les sinistrés. L’urgence, ce sont des hôpitaux de campagne, des fournitures médicales, des tentes, de l’eau pure... Pour qu’à la tragédie ne succède pas l’horreur de l’épidémie.

31/05/2006 La loi sur le tabac. On ne fume plus au Québec. (Le Radar)

10/08/2006 Attentats déjoués à Londres Un complot de dimension mondiale
Un peu plus d'un an après des attentats meurtriers dans son réseau de transport en commun, Londres doit à nouveau faire face à la menace terroriste.
La police britannique a annoncé, jeudi, avoir arrêté 24 personnes ayant planifié des attentats terroristes contre des avions à destination des États-Unis. Ils sont tous citoyens britanniques, 22 sont d'origine pakistanaise, un autre est d'origne iranienne et le dernier d'origine bangladaise.

14/08/2006 Un cessez-le-feu fragile est entré en vigueur tôt lundi matin au Liban, permettant à des milliers de réfugiés libanais de regagner leurs villages.
Les forces israéliennes ont commencé à se retirer du Liban, mais des coups de feu se font toujours entendre à certains endroits. Les forces israéliennes ont abattu, lundi dans le sud du Liban, deux combattant du Hezbollah qui étaient, semble-t-il, sur le point d'ouvrir le feu.(RCI)

14-18/08/2006 Congrès sida 2006 : jour 5 Le 16e Congrès international sur le sida bat son plein à Toronto. Jusqu'au 18 août, les quelque 24 000 participants feront le point sur la pandémie. L'équipe des Années lumière diffuse chaque jour, de 18 h 05 à 18 h 30, une émission spéciale en direct du congrès.(RCI)

00/09/2006 Agence France-Presse, Une équipe chirurgicale chinoise annonce en septembre 2006 qu'un Chinois, le premier homme à bénéficier d'une greffe du pénis, a demandé qu'on le lui retire deux semaines après l'opération en raison d'«un grave problème psychologique».

09/09/2006 Lancement réussi La NASA procède enfin au décollage de sa navette spatiale, après six essais infructueux en deux semaines. Atlantis transporte six astronautes, dont le Canadien Steve McClean.(RCI)

13/09/2006 Fusillade au collège Dawson Une fusillade a lieu au Collège Dawson, à Montréal. Plusieurs personnes seraient blessées, dont six sont dans un état critique. Deux des suspects seraient morts, un troisième serait toujours sur les lieux.
Kimveer Gill, identifié comme étant l'auteur de la fusillade, s'est décrit sur Internet comme un jeune gothique qui souhaite mourir vite et qui déteste les humains. (RCI)

30/09/2006 LAVAL (PC) - L'effondrement du viaduc du boulevard de la Concorde samedi à Laval a fait cinq morts et six blessés.
Une partie du viaduc du boulevard de la Concorde s'est effondrée en début d'après-midi, samedi, sur l'autoroute 19 à Laval. (CP/Ryan Remiorz)
La porte-parole de la Sûreté du Québec, Jayson Gauhtier, a confirmé que cinq personnes prenaient place à bord des deux véhicules qui ont finalement été extirpés des décombres dans la nuit de dimanche. Le conducteur de l'une des voitures était mort de même que deux passagers. Le conducteur d'un second véhicule a aussi perdu la vie, de même qu'une personne qui l'accompagnait.
Les victimes du premier véhicule ont été identifiées. Il s'agit du conducteur, Jean-Pierre Hamel, 40 ans, sa conjointe Sylvie Beaudet, âgée de 44 ans, et Gilles Hamel, âgé de 44 ans, le frère du conducteur qui prenait place à l'arrière.
Des témoins de l'opération de sauvetage ont affirmé que les deux véhicules étaient complètement écrasés, à un point tel que les carcasses atteignaient à peine la hauteur des genoux de l'un des pompiers secouristes lorsqu'elles ont été extirpées des décombres.
Cinq voitures et une motocyclette ont été impliquées dans cette tragédie.
Lors d'un point de presse, le directeur des services professionnels et de santé de l'Hôpital du Sacré-Coeur, le Dr Jacques Laplante, a indiqué que l'état des blessés s'était amélioré. Un des deux patients qui étaient dans un état très critique a subi une chirurgie de plusieurs heures depuis son admission. Il repose maintenant dans un état sérieux mais stable.
L'autre patient qui était dans un état critique repose maintenant dans un état qualifié de "plus stable". Les deux autres patients sont dans un état jugé stable.
Les six blessés se trouvaient à bord de véhicules qui circulaient sur le viaduc, alors que les cinq morts prenaient place à bord d'automobiles qui ont été écrasés par l'écroulement de la structure.

00/10/2006, Agence France-Presse, une équipe de chirurgiens français annonce la réussite des premières greffes de trachée sur des patients atteints de cancers jusque là incurables, en remplaçant l'organe malade par un segment de l'aorte.

09/10/2006 LCN Corée du Nord Pyongyang procède à un essai nucléaire
La Corée du Nord affirme avoir procédé avec succès à un essai nucléaire souterrain. Pyongyang ajoute que cet essai, le premier de son histoire, ne présente aucun danger de radioactivité.
Le test correspond à l'explosion de 550 tonnes de TNT, a estimé un institut géologique sud-coréen.
En comparaison, la bombe atomique américaine lâchée sur Hiroshima en 1945 a dégagé une force destructrice équivalant à 12 500 tonnes de TNT.
Au lendemain de cet essai, Pyongyang soutient que de nouveaux tests pourraient être effectués.
Cet essai survient alors que le premier ministre japonais Shinzo Abe vient d'arriver à Séoul, en Corée du Sud, après une courte visite à Beijing.

19/10/2006 Hommage posthume Bourassa de retour à Québec
Robert Bourassa est maintenant immortalisé à jamais devant l'Assemblée nationale, au même titre que Jean Lesage et René Lévesque. La statue de l'ancien premier ministre Robert Bourassa a été officiellement dévoilée, jeudi avant-midi, à Québec.
Ce sont les quatre petits-enfants de M. Bourassa qui ont procédé au dévoilement du bronze de 2,4 mètres, qu'a réalisé le sculpteur Jules Lasalle. La veuve de l'ancien premier ministre, Andrée Simard Bourassa, était aussi présente.
Le bronze représente Robert Bourassa avec un sourire ironique en coin, les plans de LG2 à la main. La construction de cette centrale hydroélectrique, qui porte maintenant le nom de son principal promoteur, a marqué le premier mandat de M. Bourassa à Québec.
Le premier ministre Jean Charest et le chef de l'opposition officielle, André Boisclair ont assisté à la cérémonie, au même titre que les anciens premiers ministres Jacques Parizeau, Lucien Bouchard et Daniel Johnson fils.
M. Charest a salué la contribution de M. Bourassa en soulignant qu'il a été « un homme qui a consacré presque la totalité de sa vie active au service de son peuple » et qui n'a eu de cesse de chercher à améliorer la condition de vie de ses ».
Rappelons que les deux autres anciens premiers ministres toujours vivants, Bernard Landry et Pierre Marc Johnson, n'étaient pas présents à cette cérémonie. N'ayant pas été invités de prime abord, ils avaient pris d'autres engagements avant que le premier ministre Jean Charest ne les invite personnellement.
Sans l'intervention de Jean Charest, seul Daniel Johnson aurait été invité à la cérémonie. En 1999, les péquistes ne l'avaient pas invité lors du dévoilement de la statue de René Lévesque.
La Ville de Montréal a aussi fait savoir mercredi qu'elle rendra hommage à l'ancien chef libéral en rebaptisant l'avenue du Parc et la rue de Bleury, qui est le prolongement de Parc, en avenue Robert-Bourassa.
Le maire Gérald Tremblay veut ainsi souligner l'héritage laissé par l'ancien premier ministre qui a habité à Outremont et qui a été élu dans la circonscription de Mercier.

00/11/2006 Fido fête ses 10 ans.

05/11/2006 Condamnation de Saddam Hussein De la division au soulagement
Les réactions à la condamnation à mort de l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein ont reflété les divisions existant au sein de la société irakienne, dimanche. Mais un sentiment général de soulagement se dégageait de la majeure partie du Moyen-Orient.
Des membres de la majorité chiite, victimes d'oppression sous le régime de Saddam Hussein (lui-même sunnite), ont laissé éclater leur joie dans les rues. Certains dansaient, d'autres chantaient et des personnes tiraient des coups de feu dans les airs, entre autres dans le quartier de Sadr City. Plusieurs ont d'ailleurs défié le couvre-feu imposé à Bagdad et dans la région.
Toujours à Bagdad, des affrontements ont opposé des rebelles armés et des militaires américains et irakiens dans deux quartiers sunnites de la capitale. Des tirs de mortiers contre un quartier chiite et un autre, sunnite, ont fait au moins cinq morts, selon la police.
De nombreux sunnites ont lancé un appel à la réhabilitation de Saddam Hussein. Certains ont crié à un complot d'Israël et des États-Unis, notamment à Tikrit, l'ancien bastion de Saddam Hussein.
À Bagdad, l'armée a été placée en état d'alerte. On a même eu recours à des réservistes. Dans la capitale irakienne, 40 000 soldats irakiens et 15 000 soldats américains patrouillent dans les rues.
Un couvre-feu général a été décrété pour les piétons et pour les véhicules à Bagdad et dans les provinces de Diyala et Salaheddine où se trouve la ville de Tikrit.

02/12/006Congrès du PLC Stéphane Dion élu
C'est fait, on connaît maintenant l'identité du nouveau chef du Parti libéral du Canada. Il s'agit de Stéphane Dion, qui a battu Michael Ignatieff au quatrième tour de scrutin. M. Dion a recueilli 54,7 % des suffrages (2521 voix) contre 45,3 % (2084 voix) pour M. Ignatieff.
Au total, il y a eu 4625 votes au quatrième tour, dont 20 ont été annulés.(RCI)

Haut de page   Retour


Ils sont partis le......

.2006

17/01/2006 Le Dr Pierre Grondin n'est plus
Dr Pierre Grondin, premier cardiologue à avoir réalisé une greffe cardiaque au Canada, est décédé mardi. Il avait 80 ans.
Selon la radio de Radio-Canada, il aurait été victime d'une forme rare de déchirure de l'oesophage.
Pierre Grondin aura marqué l'histoire médicale nationale pour avoir été le premier cardiologue à réaliser une greffe du coeur au Canada, en 1968. Il avait mené la délicate intervention à l'Institut de cardiologie de Montréal (ICM), six mois à peine après la toute première greffe du genre réalisée en Afrique du Sud.
Il avait entre autres reçu la Médaille pour services éminents de l'Ordre du Canada et le prix Lenègre de la Fondation Nativelle, de France
Le Dr Grondin a obtenu son doctorat en médecine à l'Université Laval, en 1951, puis a poursuivi des études aux États-Unis.
Il a commencé sa carrière de chirurgien à l'Hôpital Sainte-Marie de Trois-Rivières. Il est ensuite entré à l'ICM peu après sa fondation par Paul David, en 1954, où il a été chef du département de chirurgie cardiaque de 1963 à 1975.
En 1971, il est devenu professeur de clinique à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal.

00/03/2006 Pays-Bas Milosevic est mort en prison
L'ex-président yougoslave Slobodan Milosevic est mort à 64 ans dans la prison du Tribunal pénal international (TPI)à La Haye. L'information a été rapportée samedi parla radio B92 de Belgrade.
La télévision d'État serbe affirme aussi que l'ancien président est mort aux Pays-Bas.
Le TPI a confirmé l'information plusieurs heures après qu'elle ait été annoncée dans les médias.
Milosevic était accusé de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et de génocide pour son rôle dans les guerres en Croatie et Bosnie (1991-1995) et au Kosovo (1998-1999).
Son procès avait été interrompu à de nombreuses reprises en raison de sa mauvaise santé.
La mort de l'ancien maître de Belgrade survient moins d'une semaine après le suicide du témoin-phare à son procès, Milan Babic, 50 ans, chef des rebelles serbes de Croatie lors du conflit des Balkans dans les années 1990, qui avait témoigné contre Milosevic en 2002.

11/03/2006 Bernard «Boom Boom» Geoffrion n'est plus
L'ancien joueur-vedette du Canadien de Montréal, Bernard «Boom Boom» Geoffrion, est décédé ce matin à Atlanta. Agé de 75 ans, M. Geoffrion souffrait d'un cancer de l'estomac incurable. Bernard Geoffrion est né à Montréal en 1931. Autre hasard: le 11 mars fut également la date où son beau-père (père de sa femme Marlene), Howie Morenz, a été exposé en chapelle ardente au Forum, trois jours après sa mort le 8 mars 1937. (RCI)
Ses deux fils, Robert et Danny, avaient confirmé vendredi à Montréal que les jours de leur père étaient comptés.
Le Canadien doit rendre hommage au disparu ce soir avant le match contre les Rangers de New York, au Centre Bell.
La cérémonie qui était prévue pour retirer son chandail numéro 5 devrait avoir lieu comme prévu.
Bernard «Boom Boom» Geoffrion a porté les couleurs du Canadien pendant 14 saisons.
Il est devenu le premier joueur à marquer 50 buts dans une saison après Maurice Richard tout en remportant le trophée Art Ross à deux reprises.
En 883 matchs de saison régulière, il a marqué 393 buts. Il a aussi évolué avec les Rangers de New York.(LCN)

07/06/2006 Monsieur Pointu est décédé au cours de la nuit de mardi à mercredi, à sa résidence de Blainville, à la suite d'un cancer, rapporte son agent.
Il avait 84 ans.
Monsieur Pointu de son vrai nom Paul Cormier, était un violoniste, un « violoneux » aussi virtuose que célèbre au Québec et bien au-delà des frontières de la province, en France tout spécifiquement.
Celui qui allait devenir un pilier du folklore québécois a vu le jour aux Escoumins au sein d'une famille de musiciens itinérants. À 9 ans, il s'initie au violon sur un instrument fabriqué par son père. Après la guerre, il joue pour la station radiophonique CBJ à Chicoutimi. Plus tard, à Montréal, il jouera dans des hôtels et des cabarets et lors de danses populaires.
Propulsé par Gilbert Bécaud
C'est en 1970 que sa vie fait un virage majeur. Le chanteur français Gilbert Bécaud l'engage pour improviser une gigue dans sa chanson « La Vente aux enchères », lors d'une tournée de concerts au Québec.
Il se distinguait par son chapeau melon, son chandail à col roulé et une fleur à la boutonnière de son veston. Le violoneux continuera à suivre Gilbert Bécaud pendant trois ans, au fil de quatre tournées européennes dont trois mois à l'Olympia de Paris et des concerts au Moyen-Orient et en Afrique. En 1988, il effectua une dernière tournée avec Bécaud, dont un mois à l'Olympia.
Instrumentiste de haut calibre, il s'est aussi produit seul au Canada et aux États-Unis, et en première partie de spectacles, dont celui de Ginette Reno.
À la fin des années 70, l'artiste a par ailleurs animé une série d'émissions folkloriques à Télé-Métropole.
En 1974, l'Office national du film lui consacre un film.
Au cours de sa carrière, l'artiste a composé plus de 30 pièces musicales. Paul Cormier venait de réaliser son dernier rêve en mettant sur pied, il y a quelques années, un concours à l'intention de la relève en chansons et en musique dans le cadre du Salon des Générations.
Il y a deux semaines, la ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine, Carole Théberge lui avait remis à son domicile la médaille de l'Assemblée nationale.
Ses funérailles auront lieu le 13 juin. (RCI)

15/06/2006 Le célèbre humoriste s'éteint à 83 ans
L'humoriste belge Raymond Devos, célèbre dans le monde francophone, est mort jeudi à l'âge de 83 ans. Il est décédé d'une attaque cérébrale à son domicile de la banlieue parisienne. Il venait de sortir de l'hôpital où il avait été admis il y a quelques mois.
Il avait déjà été victime d'une première attaque cérébrale en décembre dernier.
L'humoriste était connu pour ses jeux de mots. Il maniait la langue française avec brio. Il jouait également de la trompette, de l'accordéon et de la guitare. Après sa naissance à Mouscron, en Belgique, le 9 novembre en 1922, ses parents se sont rapidement installés en France où il a connu un grand succès.
Il est arrivé à Paris à l'âge de 13 ans. Après la guerre, il est entré à l'École du Vieux Colombier. En 1946, il joue Le Médecin malgré lui et Knock. Puis, il suit des cours à l'École de mime d'Étienne Decroux où il rencontrera Marcel Marceau.
Il fait ses débuts au théâtre en 1948 aux cabarets de La Rose Rouge et du Vieux Colombier. Il monte son premier spectacle solo en 1956. Raymond Devos est souvent venu au Québec pour y présenter ses spectacles.
Commandeur de la Légion d'honneur, Raymond Devos a reçu de nombreuses distinctions, dont le Grand Prix du disque de l'Académie Charles Cros et un Molière. D'abord réticent à éditer ses textes, il a publié Matière à rire, en 1992, qui résume ses 35 premières années de scène.

24/07/2006 11h15 Il meurt à l'âge de 79 ans Le «Frère Untel» n'est plus
Presse Canadienne (PC)
Jean-Paul Desbiens, Université de Sherbrooke Par Alexandre Robillard L'essayiste et polémiste Jean-Paul Desbiens, qui s'est fait connaître avec la publication des Insolences du Frère Untel, dans les années 1960, est décédé dimanche. Il était âgé de 79 ans.
M. Desbiens, qui était membre de la congrégation des frères maristes depuis 1945, est mort d'insuffisance pulmonaire, a indiqué lundi le frère Jean-Yves Savard, directeur de la résidence de l'ordre religieux à Château-Richer, près de Québec.

08/08/2006 Le chanteur et comédien Fernand Gignac meurt à l'âge de 72 ans
MONTREAL (PC) - Le chanteur, comédien et animateur Fernand Gignac est décédé vendredi matin à l'hôpital Saint-Luc, de Montréal, suite à des complications dues à une hépatite, a indiqué sa famille. Il était âgé de 72 ans.
Connu de plusieurs générations de Québécois, l'interprète de "Donnez-moi des roses" a connu une carrière artistique de plus de 60 ans, autant à la scène, à la radio, sur disque et à la télévision.
Né à Montréal en 1934, Fernand Gignac commence à chanter en public à neuf ans et dès cette année-là (1943), il remporte la première place au concours d'amateurs "Les Talents de chez nous", à la radio de Radio-Canada. A l'âge de 14 ans, il est déjà une vedette des cabarets montréalais, notamment du célèbre "Faisan doré".
Fernand Gignac a été le premier chanteur québécois à remporter d'importants succès sur disques, et est reconnu comme le meilleur interprète des années 1950 et 1960. A un très jeune âge, il a étudié le chant et le piano, et a obtenu un diplôme d'art dramatique du conservatoire Lasalle, où il fait ses premières armes au théâtre.
Il a donné des milliers de spectacles sur les petites et grandes scènes du Québec, et enregistré un total de 31 albums et plus de 75 disques 45 tours, vendus à plus de 5 millions d'exemplaires.
Fernand Gignac a aussi oeuvré comme animateur de radio et disc-jockey à Ville-Marie au début des années 50, avant de travailler à la station radiophonique CHLP à Montréal (1954-57).
II enregistre en 1957 la chanson "Je ne fait que passer", qui devient un des plus gros succès de l'année. En 1959, il reçoit un trophée au Grand Prix du disque canadien de CKAC pour le succès de vente de son 45 tours "Le Tango des fauvettes".
Au début des années 60, Fernand Gignac se fait connaître d'un vaste public en devenant le chanteur attitré de l'émission "Le Club des autographes" à la télévision de Radio-Canada. Il accumule les succès sur disques - "La Fille de la forêt", "Le Maître de tes yeux", "Do ré mi fa", et surtout "Donnez-moi des roses".
En 1964, pendant que ses chansons "La Montagne des amoureux" et "Le Train des amoureux" sont aux sommets des palmarès du Québec, Fernand Gignac remporte le populaire titre de "Monsieur Radio-Télévision" au Gala des artistes. En 1965, il reçoit le trophée du meilleur interprète au Festival du disque, pour "La Chanson d'Orphée".
Sa discographie comprend aussi "Les Grands succès" vol. 1 et 2 (1997), "20 chansons d'amour" (1989), "Vous souvenez-vous de..." (1989), "Noël d'antan" (1986) et "Ma vie en chanson" (1984). Dans les années 60-70, il a même posséder sa propre boîte, "Chez Fernand Gignac".
Il exploite également ses talents de comédien et popularise le personnage d'Ephrem dans la comédie de Télé-Métropole "Symphorien", dans laquelle il fait équipe notamment avec Gilles Latulippe, Janine Sutto, Jean-Louis-Millette et Béatrice Picard. Il jouera aussi dans les séries "Les Moineaux et les Pinsons", "Entre chiens et loups" et "La Montagne du Hollandais".
Il interprétera aussi de petits rôles au cinéma dans des comédies, dont "Le P'tit vient vite" et "Pousse mais pousse égal". On pouvait l'entendre encore régulièrement à la radio par le biais de chaînes spécialisées.
Et jusqu'à tout récemment, il montait encore sur scène, notamment au Théâtre Denise-Pelletier au mois de mai, où il donna deux représentations à guichets fermés devant le public du quartier de son enfance.
M. Gignac laisse dans le deuil son épouse Mariette, avec qui il aura été marié pendant 53 ans, ses cinq enfants, Benoît, Alain, François, Louis et Isabelle, de même que huit petits-enfants et deux arrière-petits-fils.

20/08/2006 Décès de Claude Blanchard
Le comédien québécois Claude Blanchard, qui luttait depuis de longs mois contre un cancer du poumon, est décédé chez lui, à l'âge de 74 ans.
Né à Joliette, le 19 mai 1932, Claude Blanchard a entamé sa carrière sur scène dès 1946. Il fut, lors des décennies suivantes, une figure de proue du music-hall québécois, montant des numéros burlesques en compagnie de divers artistes. Son association de plus de 25 ans avec son comparse Léo Rivest compte parmi les plus célèbres duos de l'époque. En plus de plusieurs rôles au cinéma, notamment dans Gina, de Denys Arcand, Claude Blanchard a connu une longue carrière à la télévision. Après de nombreuses apparitions dans des émissions de variétés, il s'est vu confier des rôles dans des téléromans et des téléséries. Son interprétation de Roger Perreault, dans la série Omertà, révélera le côté sérieux du comédien à un public habitué de le voir jouer les comiques. Depuis maintenant 11 ans, Claude Blanchard interprétait le personnage de Pierre Boivin dans la populaire série Virginie.(RCI)

01/10/2006 MONTRÉAL (Sportcom) - André Viger, ancien champion d'athlétisme en fauteuil roulant, est décédé ce week-end des suites d'un cancer. Il venait de fêter ses 54 ans mercredi dernier.
Ayant grandi dans la région de Sherbrooke, Viger a été un des piliers du sport paralympique au Québec et au Canada. Arrivé sous les projecteurs au milieu des années 1980, il a ouvert la voie aux Chantal Petitclerc, Diane Roy, André Beaudoin, Dean Bergeron et autres qui continuent de tenir le flambeau de l'excellence bien haut.
Viger a participé à toutes les éditions des Jeux paralympiques de 1984 (Los Angeles) à ceux de 1996 (Atlanta). Parmi ses titres les plus importants, on retrouve des médailles aux Jeux paralympiques : l'or au marathon (Séoul 1988) et au 10 000 m (Barcelone 1992), l'argent au 4x100 m et 4x400 m (Barcelone 1992) et le bronze au 1500 m (Los Angeles 1984). En plus de ces podiums, il a notamment signé trois victoires au prestigieux marathon de Boston (1984, 1986 et 1987).
« André Viger a été un des plus grands athlètes au Québec, toutes disciplines confondues », a commenté Josée Malo, directrice générale de l'Association québécoise des sports en fauteuil roulant (AQSFR). « Il a ouvert la porte à tous ceux qui ont suivi. Sa détermination et sa persévérance étaient ce qu'il avait de plus solide. Quand il a arrêté l'athlétisme, il a commencé à faire du cyclisme à main et il continuait de battre des records! C'était un athlète naturel. Tout le monde voulait être à ses côtés. »
En plus de ses nombreux exploits sportifs, André Viger a reçu plusieurs honneurs tout au long de sa carrière, dont celui d'Officier de l'Ordre du Canada (1989), Chevalier de l'Ordre national du Québec (1987), Athlète de l'année au Gala Sports-Québec (1985) et premier athlète intronisé au Temple de la Renommée Terry Fox (1993).
Après sa carrière sportive, Viger s'est lancé en affaires en ouvrant le commerce La Maison André Viger, qui vend des fauteuils roulants et autres accessoires pour aider les gens qui ont une mobilité réduite. Lorsqu'il était athlète, il a innové en étant un des premiers à utiliser un fauteuil à trois roues, délaissant le traditionnel fauteuil à quatre roues.
André Viger a fait sa dernière sortie publique en juin dernier au Gala excellence de l'AQSFR, où il a remis le prix qui porte son nom; un honneur décerné à une personne qui s'est démarquée en athlétisme en fauteuil roulant. Le prix de cette année a été décerné à Doug Lyon, qui a été le premier athlète handicapé à recevoir un prix au Gala Sports-Québec (en 1975).

18/10/2006 Le chanteur et musicien Bobby Hachey, un grand du country, est décédé d'un cancer du poumon à l'âge de 74 ans, mercredi en matinée, à l'hôpital Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe. Il était né à Atholville, en Acadie, tout près de Campbelton, au Nouveau-Brunswick.
Le public québécois le remarque et l'adopte dans son rôle de guitariste à l'émission de Télémétropole "Le Ranch à Willie", mettant en vedette Willie Lamothe, de 1970 à 1976, qui fut l'une des émissions musicales les plus populaires de la décennie. Le succès est tel que Bobby Hachey produit un microsillon où ses fans trouvent ses interprétations instrumentales.

10/12/2006Augusto Pinochet celui qui fut le symbole des dictatures sud-américaines meurt, à 91 ans, des suites d’un infarctus du myocarde et d'un oedème pulmonaire dans un hôpital de Santiago. Cloîtré dans sa maison des quartiers chics de la capitale, il a donc, finalement, échappé à la justice de son pays et à la justice internationale.(RCI)

26/12/2006 L'ancien président Gerald Ford est mort
C'est la femme de l'ancien président Gerald Ford, le seul président américain à ne jamais avoir été élu, qui a annoncé par communiqué le décès du successeur de Richard Nixon, mardi soir en Californie, à l'âge de 93 ans.
Dans la foulée du scandale du Watergate, le président Ford a dirigé les États-Unis du 9 août 1974 au 20 janvier 1977. Le démocrate Jimmy Carter lui a succédé à la présidence.(RCI)


29/12/2006 L'ancien président irakien Saddam Hussein a été pendu à Bagdad
vendredi 29 déc, 22 h 35
BAGDAD (AFP) - L'ancien président irakien Saddam Hussein, condamné à mort pour l'exécution de 148 villageois chiites dans les années 1980, a été pendu samedi à l'aube à Bagdad, a annoncé la télévision publique irakienne Iraqia.
"L'exécution de Saddam Hussein est terminée", a annoncé la télévision par un bandeau incrusté à l'écran, sur fond d'image du Coran et de psalmodies.
Saddam Hussein, qui a dirigé le pays d'une main de fer de 1979 jusqu'à la chute du régime en avril 2003, a été condamné à mort par pendaison le 5 novembre pour le massacre de 148 villageois chiites de Doujaïl, au nord de Bagdad, tués en représailles après un attentat manqué contre le convoi présidentiel en 1982.
Son appel a été rejeté mardi 26 décembre par la cour d'appel du Haut tribunal. (Yahoo)


ILES DE LA MADELEINE

 [0000-1899]  [1900-1949]  [1950-1999]  [2000-2004]  [2005-2009]  [2010-2014]  [2015-++++]

NATIONALES-INTERNATIONALES



Haut de page
De toutRetourAccueil