ÉPHÉMÉRIDES
2011
Nationales-Internationales



Si Par inadvertance une erreur se serait glissée
et que vous vous en aperceviez, auriez vous l'obligeance
de m'en aviser par courriel.
Merci



Ils sont nés le.......... C'est arrivé le.......... Ils sont partis le..........

RECHERCHE:
PC = CTRL + F --- MAC = POMME+F





2011

01/01/2011 Le premier bébé de 2011 est né à Montréal
Le premier bébé québécois de l'année 2011, et fort possiblement de tout le fuseau horaire, est né au Centre hospitalier de St Mary, à Montréal. Il s'agit d'une fille, pesant 3,6 kg, ou huit livres et une once, née à précisément minuit, le premier janvier 2011.
Son nom est Talasan Abdi Omar.
Selon l'hôpital faisant partie du réseau universitaire intégré de santé McGill, la petite et sa mère, Fatouma Ali Mogueh, vont bien.
Elle et son conjoint, Mohamed Abdi Omar, résident à Montréal, dans l'arrondissement de Pierrefonds.
L'an dernier, le premier bébé de l'année dans la région d'Ottawa-Gatineau était tellement pressé de voir la nouvelle année qu'il a failli être le premier Canadien né en 2010.
Eyasu Woldeyesus, un garçon de sept livres et quatre onces, avait vu le jour à minuit et 20 secondes.
Le premier bébé au pays était né à Toronto, une seconde seulement après les douze coups de minuit.


30/10/11 Manille, Asie Agence France-Presse
À Manille ou Kaliningrad? Fille ou garçon? Plusieurs pays ont revendiqué lundi la naissance symbolique du sept milliardième habitant actuel de la planète, l'occasion pour l'ONU d'attirer l'attention sur les défis de la croissance démographique. Le palier des 6 milliards avait été atteint en 1999. Les Nations unies avaient alors choisi Adnan Nevic, un bébé né à Sarajevo, comme représentant du six milliardième humain coexistant sur terre. Cette fois, l'ONU s'est gardée de désigner un «gagnant» à l'avance et plusieurs pays ont prévu d'annoncer que l'heureux élu a vu le jour chez eux.
À ce jeu, les Philippines ont été les plus rapides.
Danica May Camacho, née dimanche deux minutes avant minuit dans l'un des pays les plus pauvres du monde, est une ravissante petite fille de 2,5 kilos. Ses parents, Florante Camacho et Camille Dalura, ont été félicités par des fonctionnaires de l'ONU qui avaient apporté un petit gâteau pour l'occasion.
«Elle est si belle. Je n'arrive pas à croire qu'elle soit le sept milliardième habitant de la planète», s'est émue Camille Dalura dans la salle d'accouchement du Jose Fabella Memorial Hospital, un hôpital public de la capitale philippine envahi par les journalistes.
Selon le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), les Philippines sont le 12e pays le plus peuplé du monde, avec 94,9 millions d'habitants, dont 54% ont moins de 25 ans.
Mais l'Inde, pays-continent qui compte 1,24 milliard d'habitants et devrait devenir d'ici 2025 le pays le plus peuplé devant la Chine, avec près de 1,5 milliard d'habitants, a de son côté annoncé la venue au monde de Nargis.
La petite fille est née à 7h20 (21h50 heure du Québec) d'une mère de 23 ans et d'un père de 25 ans dans le village poussiéreux de Mall, dans l'État de l'Uttar Pradesh, a déclaré à l'AFP une porte-parole de Plan International, une organisation caritative basée au Royaume-Uni.
Deux régions russes, la plus orientale, le Kamtchatka, et la plus occidentale, Kaliningrad, contestent également le titre.
Le Kamtchatka, une péninsule isolée et peu peuplée sur les rives de l'océan Pacifique, a été la première à annoncer la naissance de son candidat officiel à 0h19 lundi (10h19 heure du Québec dimanche), un petit Alexandre.
«Notre pays, comme on le sait commence avec le Kamtchatka, c'est pourquoi nous considérons que ce nouveau-né du Kamtchatka est le premier à être né en Russie le jour où la population mondiale atteint 7 milliards», a déclaré dans un communiqué le dirigeant de cette région, Vladimir Ilioukhine.
Mais la région de Kaliningrad, enclave russe entre la Pologne et la Lituanie située à 7400 km à l'ouest du Kamtchatka, a son propre prétendant: Piotr Nikolaev est né à 0h02 le lundi (17h02 heure du Québec dimanche) et pèse 3,6 kilos.
En fait de concours de bébé, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui marquera l'événement par une conférence de presse, a estimé que le passage aux sept milliards n'était pas à prendre à la légère.
«Ce n'est pas une simple affaire de chiffre. C'est une histoire humaine», a-t-il déclaré dans une école new-yorkaise la semaine dernière.
Dans les pays les plus pauvres, les gouvernements vont être confrontés à la difficulté de trouver un emploi à l'armada de jeunes qui arrivera sur le marché du travail. Sans compter le réchauffement climatique, la sécheresse et l'explosion incontrôlée des mégapoles, selon l'UNFPA.
«Sept milliards de personnes ont besoin de nourriture. D'énergie. D'offres intéressantes en matière d'emplois et d'éducation. De droits et de liberté. La liberté d'expression. La liberté de pouvoir élever ses enfants en paix et dans la sécurité», a insisté Ban Ki-moon.
Au rythme de deux naissances par seconde, l'UNFPA prédit que la population va continuer à progresser pour atteindre 9,3 milliards en 2050 et plus de 10 milliards d'ici la fin du siècle.
La hausse la plus forte a lieu en Afrique, dont la population a dépassé le premier milliard en 2009 et le second est attendu d'ici 2044.








C'est arrivé le .......



2011

..Les actualités les plus frappantes de 2011 Catastrophes naturelles au Japon, en Montérégie, aux États-Unis. Crises en Grèce, au Parti québécois. Révolutions au Moyen-Orient. L'actualité n'a pas pris de vacances en 2011. 00/00/2011 Les 10 événements de l'année. Yahoo! Québec Actualités – ven. 16 déc. 2011
Les inondations du Richelieu
Le printemps arabe
Crise zone euro
Crise au PQ
Tuerie en Norvège
Ouragan Irene
Procès de Guy Turcotte
Séisme au Japon
Mouammar Kadhafi
Oussama Ben Laden

11/03/2011 Tremblement de terre et tsunami au Japon Mise à jour le vendredi 11 mars 2011 à 7 h 42
Un tremblement de terre d'une magnitude 8,9 qui a secoué le Japon cette nuit a provoqué un puissant tsunami qui a dévasté les côtes du nord-est du pays.
Des alertes au tsunami ont été lancées dans plusieurs pays du Pacifique. Des alertes au tsunami ont également été émises sur les côtes ouest du Canada et des États-Unis.
Les bilans préliminaires de la police japonaise font état d'au moins 40 morts, 39 disparus et d'un nombre encore indéterminé de blessés.
Une violente secousse
Des travailleurs ont trouvé refuge dans les rues de Yokohama.
Le puissant tremblement de terre à l'origine de ces mouvements de marées s'est produit vers 1 h vendredi matin (14 h 46, heure locale) à environ 400 kilomètres au large des côtes du pays, dans l'océan Pacifique.
La secousse, qui a duré près de deux minutes, a causé d'importants dégâts sur les côtes du nord-est du Japon. Le séisme initial a été suivi de cinq puissantes répliques en une heure, la plus forte atteignait une magnitude de 7,1.
Ces secousses ont causé d'importants dégâts dans plusieurs villes et endommagé de nombreuses infrastructures routières et industrielles.
Plusieurs centrales nucléaires touchées
Des incendies font rage un peu partout dans le nord du Japon. Des brasiers gigantesques et des explosions sont aussi rapportés dans une raffinerie d'Ichihara, dans la préfecture de Chiba, près de Tokyo. Une centrale nucléaire d'Onagawa est aussi la proie des flammes.
Au moins 2000 personnes ont été sommées d'évacuer une large zone entourant une centrale nucléaire de Kyodo, rapporte l'Agence France-Presse.
Au moins quatre centrales nucléaires ont dû être arrêtées de toute urgence dans le pays en raison du séisme. Les autorités japonaises assurent qu'aucune fuite radioactive n'a été décelée pour le moment.
Dans les villes du nord, de nombreux bâtiments et résidences se sont effondrés.
Des boules de feu géantes s'élèvent d'un incendie dans une raffinerie de Ichihara, dans la préfecture de Chiba, après le séisme qui a frappé la côte nord-est du Japon, le vendredi 11 mars 2011.
Les flots se déchaînent
Peu de temps après le séisme, de gigantesques vagues d'une hauteur de 4 à 10 mètres se sont abattues sur les côtes du nord-est de l'archipel. Balayant tout sur leur passage, d'immenses vagues boueuses jonchées de débris ont pénétré jusqu'à 5 kilomètres à l'intérieur des terres par endroits.
Dans la ville de Sendaï, le port a été complètement submergé par les flots. Beaucoup de gens se sont réfugiés sur les toitures des immeubles encore debout.
Selon la police de Miyagi, un bateau qui transportait une centaine de passagers aurait été littéralement emporté par les flots.
Une vague gigantesque déferle sur une zone résidentielle de la ville de Miyagi.
Alerte au tsunami dans le Pacifique
Des alertes au tsunami ont été lancées dans l'ensemble des pays du bassin du Pacifique dont en Nouvelle-Zélande, en Chine, aux Philippines, en Russie, en Indonésie, aux États-Unis ainsi qu'au Canada. Dans les îles russes des Kouriles, plus de 11 000 personnes ont été évacuées par mesure de précaution.
Au large, dans le Pacifique, plusieurs évacuations préventives ont été ordonnées notamment dans les îles Mariannes dont à Guam et à Hawaï ainsi qu'aux îles Marshall. La Polynésie française est aussi en alerte.
Tôt vendredi matin, les premières vagues ont commencé à atteindre le littoral de l'île Shitokan et de Taïwan. Selon l'Agence-France-Presse, les premières vagues qui ont atteint le rivage ne dépassaient pas un mètre de hauteur. Les experts estiment que d'autres vagues, plus hautes encore, sont à prévoir.
Le violent séisme à l'origine de cette catastrophe s'est produit dans l'océan à 10 kilomètres de profondeur à environ 125 kilomètres des côtes du nord-est du Japon, soit environ 380 kilomètres de Tokyo.
Selon les sismologues, il s'agit du plus important tremblement de terre à frapper le Japon depuis 140 ans.
Publié le 01 avril 2011 à 12h06 quelque 16 451 personnes sont toujours portées disparues, en plus des 11 578 décès confirmés, selon le dernier bilan officiel.

29/04/2011 LONDRES - Le prince William, deuxième dans l'ordre d'accession au trône d'Angleterre, a épousé vendredi à Londres sa petite amie de longue date Catherine Middleton, qu'il avait rencontrée il y a huit ans à l'université. Un mariage célébré par un million de sujets et de curieux dans les rues et les parcs de la capitale britannique malgré quelques ondées.
Les futurs roi et reine d'Angleterre se sont dit «oui» («I will») en l'abbaye de Westminster au cours d'une cérémonie religieuse retransmise en direct par les chaînes du monde entier. On estimait que deux milliards de téléspectateurs avaient suivi l'événement.
Les jeunes mariés souriants ont ensuite échangé non pas un, mais deux baisers sur le balcon du palais de Buckingham. Ce moment, très attendu par la foule londonienne, a fait rougir William. Quelques instants après, des avions anciens et récents de la Royal Air Force ont survolé le palais.
Le secret le mieux gardé de la journée était la robe de mariée. Kate Middleton, 29 ans, a suscité l'admiration des spectateurs lorsqu'elle est arrivée à l'abbaye vêtue d'une élégante création de satin blanc signée Sarah Burton, styliste chez Alexander McQueen. Un rayon de soleil a percé le ciel gris juste au moment où la jeune femme est descendue de sa Rolls-Royce, dans cette robe décolletée aux épaules et longues manches de dentelle. Une tiare prêtée par la reine Elizabeth II maintenait son voile fin.
La reine avait également prêté la Rolls-Royce qui a conduit Kate Middleton de l'hôtel Goring, où elle a passé sa dernière nuit de célibataire, à l'abbaye de Westminster. Le prince William, 28 ans, s'est pour sa part rendu à son mariage en Bentley, en compagnie de son frère cadet Harry qu'il avait choisi comme témoin. Il portait l'uniforme rouge des Gardes irlandais.
Quelques heures auparavant, Élisabeth II avait octroyé aux futurs jeunes mariés les titres de duc et duchesse de Cambridge.
Catherine Middleton a été conduite à l'autel par son père, tandis que sa soeur et demoiselle d'honneur Philippa, surnommée Pippa, maintenait sa traîne d'un peu plus de deux mètres de long.
Environ 1900 invités étaient rassemblés dans l'abbaye, parmi lesquels des têtes couronnées, des personnalités du show-biz et des hommes politiques. Étaient notamment présents le prince Albert de Monaco et sa fiancée Charlène Wittstock, qui doivent se marier début juillet, ainsi que le chanteur Elton John, le footballeur David Beckham, le nageur Ian Thorpe, le réalisateur Guy Ritchie, le comédien Rowan Atkinson ou encore le premier ministre britannique David Cameron.
Après l'échange des voeux devant l'archevêque de Cantorbéry Rowan Williams, William a passé une alliance en or au doigt de Kate. Le jeune marié, pilote d'hélicoptère de secours de la RAF, ne portera pas de bague.
Déclaré mari et femme, le couple a remonté la nef couverte d'un tapis rouge et encadrée d'érables et de charmes. Il est sorti souriant de l'abbaye de Westminster tandis que les cloches sonnaient à toute volée. Il a alors emprunté un carrosse ouvert datant de 1902, tiré par quatre chevaux blancs, pour rejoindre le palais de Buckingham sous les vivats de la foule, saluant de la main les enthousiastes qui agitaient des drapeaux britanniques, l'Union Jack, le long du parcours.
William et Kate ont ensuite fait une apparition au balcon, rejoints par la reine Élisabeth II et son époux le prince Philip, leur fils aîné Charles, premier dans l'ordre de succession, et sa seconde épouse Camilla, les parents de la mariée, qui ne sont pas issus de la noblesse, ainsi qu'Harry et Pippa.
Le duc et la duchesse de Cambridge se sont ensuite embrassés sur les lèvres, un très bref baiser suivi quelques minutes plus tard par un autre, légèrement plus long, pour le plus grand plaisir de spectateurs au pied du palais.
Environ 650 invités ont participé à la réception donnée en l'honneur des jeunes mariés, avec au menu oeufs de caille et Yorkshire pudding. Les cuisiniers ont utilisé des ingrédients venant de toute la Grande-Bretagne: rhubarbe et asperges anglaises, sel de céleri gallois, boeuf et langoustines écossaises, entre autres.
Dans l'après-midi, le jeune couple a rejoint Clarence House, William prenant le volant d'une Aston Martin bleue décapotée, décorée de rubans et de ballons et immatriculée "JU5T WED". Cette voiture appartient depuis 1969 au prince Charles, qui l'a convertie au bioéthanol.
Un dîner était prévu dans la soirée pour les 300 amis les plus proches, qui devaient danser toute la nuit. Le prince Harry a même pensé au petit déjeuner pour ceux qui tiendront jusqu'au matin.
Ce vendredi était férié en Grande-Bretagne où de nombreuses fêtes étaient organisées, dans des pubs et dans les rues. ...

30/06/2011 PÉKIN, Chine - La Chine a ouvert jeudi le plus long pont au-dessus de la mer, d'une longueur de 42 kilomètres, qui relie la ville de Qingdao à l'île de Huangdao, dans l'est du pays.
Le pont de la baie de Jiaozhou mesure de 35 mètres de large et a coûté plus de 10 milliards de yuans (1,5 milliard $ CAN), a précisé la télévision publique CCTV.
Le pont ainsi qu'un tunnel sous-marin ont ouvert au trafic jeudi, selon la chaîne. Le pont dont la construction a duré quatre ans est soutenu par plus de 5000 piliers.
Selon la société Guinness des records, il dépasse en longueur de quatre kilomètres le précédent pont sur l'eau le plus long, le «Lake Pontchartrain Causeway» en Louisiane. (Yahoo) ..

14/11/2011 La Coalition avenir Québec
Après neuf mois d'activités en tant que mouvement de consultation, la Coalition pour l'avenir du Québec, cofondée par François Legault et Charles Sirois, est devenue un véritable parti politique au début novembre, renommé Coalition avenir Québec (CAQ). Que propose cette nouvelle formation politique?
Le Plan d'action de la CAQ, dévoilé le 14 novembre, présente cinq priorités : l'éducation, la santé, l'économie, la langue française et la culture, ainsi que l'intégrité dans la gestion publique. Ce document reprend l'essentiel des propositions inscrites dans les quatre documents publiés par la Coalition avant qu'elle devienne un parti politique, auxquelles s'ajoute des actions visant à lutter contre la corruption.(Radio-Canada

11/11/2011 Les sept nouvelles merveilles de la nature dévoilées
Radio Canada – ven. 11 nov. 2011....La baie de Fundy, sur la côte Atlantique canadienne, ne fait pas partie des sept « nouvelles merveilles de la nature » dévoilées vendredi par la fondation suisse New7Wonders.
Selon les résultats provisoires des votes des internautes publiés à 19 h 07 GMT, les sites choisis à l'issue d'un vote populaire sont :
•l'Amazonie; •la baie d'Halong (Vietnam); •les chutes d'Iguazu (Brésil, Argentine); •l'île de Jeju (Corée du Sud); •l'île de Komodo (Indonésie); •la rivière souterraine de Puerto Princesa (Philippines); •la Montagne de la Table (Afrique du Sud).
L'île Bu Tinah aux Émirats arabes unis, la mer Morte, la grande barrière de corail, la grotte de Jeita au Liban, le Kilimandjaro, la Mazurie en Pologne, la rivière souterraine Puerto Princesa aux Philippines et la forêt de Sundarbans au Bangladesh avaient de leur côté réussi à se hisser parmi les 14 derniers finalistes.
Le processus de sélection a débuté en fin 2008 avec la nomination de plus de 400 sites naturels, puis la présélection de 77 d'entre eux par un panel d'experts. La dernière sélection était décidée par le public.
L'organisme suisse s'attendait à plus de 1 milliard de votes enregistrés à travers le monde, sur Internet, par messages textes et par téléphone. Un concours précédent de New7Wonders visant à déterminer les sept merveilles du monde créées par l'homme avait recueilli 100 millions de votes, selon la fondation.
« Votez Fundy » La célèbre baie de Fundy, située entre le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, s'est tout de même retrouvée parmi 28 prestigieux finalistes.
Les gouvernements du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse ont mené une intense campagne de lobbying pour inciter la population à voter pour la baie de Fundy. Le « comité officiel de soutien » Tourisme baie de Fundy a même lancé le site « Votez Fundy » pour appuyer sa candidate.
Les marées de la baie de Fundy, les plus hautes au monde, se jettent deux fois par jour sur les côtes du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Un seul cycle de marée, environ 100 milliards de tonnes d'eau de mer, suffirait à remplir le Grand Canyon.
Deux régions côtières de la baie de Fundy sont désignées « réserves de la biosphère » par l'UNESCO. Les falaises fossilifères de Joggins relatent la faune et la flore d'il y a 300 millions d'années.
La biodiversité marine de la baie se compare à celle de la forêt amazonienne. La baie et ses vasières servent de garde-manger estival à 13 espèces de baleines, et aux milliers d'espèces de poissons et d'oiseaux qui y font escale pour faire le plein, en route vers l'Arctique ou l'Amérique du sud. Deux millions de bécasseaux s'y arrêtent tous les étés, doublent leur poids en 10 jours, et reprennent leur longue migration.
Parmi les 28 autres finalistes du concours, plusieurs sites naturels prestigieux ont été éliminés, dont les îles Galapagos en Équateur et le Grand Canyon aux États-Unis. ...)


Haut de page   Retour






Ils sont partis le......


2011

20/04/2011 La Presse Canadienne MONTRÉAL - «Méo Penché» est en deuil. Son créateur, le fantaisiste et musicien Jérôme Lemay, qui a participé aux belles années des cabarets, s'est éteint mercredi à l'âge de 77 ans, à Laval. Selon certaines informations, il était atteint d'un cancer.
Jérôme Lemay était né le 22 août 1933, à Béarn, dans le Témiscamingue. Il était le 10e d'une famille de 11 enfants.
Le célèbre duo Les Jérolas, qu'il formait avec Jean Lapointe, s'était relancé dans une série de spectacles, mais Jérôme Lemay avait éprouvé un malaise juste avant la fin de la première partie au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, à Montréal, le 31 mars.
Des spectacles avaient toutefois déjà eu lieu en région ou dans la banlieue de Montréal, et même en Floride, devant un public content de revoir ceux qui animaient les belles soirées du «Montreal by night» dans les années 1950 et 1960.
Cela dit, après l'incident de M. Lemay sur scène, la production annoncait que l'état de santé de Jérôme Lemay ne permettait plus au duo de poursuivre sa tournée au Québec.
Le représentant de la firme qui produit le spectacle du Grand Retour, Sébastien Côté, confirmait ainsi la fin de la carrière du duo, désormais légendaire, fondé en 1955.
M. Lemay souffrait d'anémie et se trouvait dans un état de «grande fatigue», expliquait alors M. Côté. Son médecin lui recommandait de ne pas poursuivre la tournée.
Jérôme Lemay et Jean Lapointe ont connu de grands succès de scène et de télévision au Québec, mais aussi à l'étranger. Les deux artistes se sont séparés pendant les années 1970 et un long différend les a ensuite opposés. Jérôme Lemay, veuf depuis l'automne 2010, avait discuté avec ses deux enfants avant de décider de mettre fin à la tournée des Jérolas.
Après que Jean Lapointe eut quitté le Sénat canadien, en 2010, ils ont décidé de revenir sur scène ensemble. Jérôme Lemay ne cachait pas sa joie d'avoir pu faire ressurgir Les Jérolas.
Au cours de leur histoire, Les Jérolas ont enregistré une vingtaine d'albums. En 1959, le duo sortait son premier album, un disque enregistré en direct, intitulé «Les Jérolas sont là». Suivront notamment «Charlie Brown», «Es-tu content?», «Au pays des Incas», «Jones s'est montré» et «La Veillée chez l'père Jos».
Les Jérolas avaient fait le Ed Sullivan Show au début des années 1960 et l'Olympia de Paris par la suite. Sur scène, le tandem Lapointe-Lemay y allait de nombreux sketches, d'interventions bien senties avec le public, et de chansons, dont les grands succès «Méo Penché» et «Charlie Brown».
«Méo Penché», dont Jérôme Lemay a signé les paroles et la musique, a été élevé au rang de «classique» par la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) en 1999 et fait l'objet de plusieurs reprises. Jérôme Lemay a réalisé trois albums solos, dont le premier, simplement intitulé «1er volume», est sorti en 1975. En 1976-1977, il a fait une quantité de spectacles.
En 1983, il décidait de se consacrer principalement à sa passion de piloter des avions de brousse. Il ne fera par la suite que d'exceptionnelles apparitions à la télévision et sur scène.
De 1995 jusqu'au début de 1998, Jérôme Lemay a géré la carrière de Jérôme Lemay fils, qui enregistrera un album sous le nom de Lemay. Jérôme Lemay avait eu plusieurs occasions de monter sur scène avec son fils, notamment à la Butte Saint-Jacques, à Montréal.
En 1999, Jérôme Lemay avait créé un nouveau spectacle solo intitulé «Woe Woe Woe Jérôme Lemay».
Outre la chanson, il a aussi touché au cinéma. C'est d'ailleurs le regretté cinéaste Gilles Carle qui lui avait offert un rôle dans «La Postière». Avec son comparse Jean Lapointe, Jérome Lemay allait auprès des gens en tant que porte-parole de la Société de l'Arthrite-Division Québec, une cause importante pour les deux hommes.
Il a aussi animé sa propre émission de radio à CKRN (Réseau Radio Nord). Avant Les Jérolas, il avait formé un autre duo de chansons et d'humour, Jay & Ray, avec Raymond Hébert.

01/05/2011..Le président américain Barack Obama a annoncé dimanche la mort d'Oussama ben Laden, le commanditaire des attentats du 11 septembre 2001, dans une opération terrestre menée par les États-Unis.
Dans un discours à la nation d'une dizaine de minutes, M. Obama a indiqué que le chef d'Al-Qaïda a été tué dimanche lors d'un échange de tirs dans un complexe d'Abbottabad, à environ 100 km au nord d'Islamabad, la capitale du Pakistan.
« Justice a été rendue », a déclaré le président, avertissant que la nébuleuse, bien que privée de son chef, tenterait à nouveau de s'en prendre aux Américains.
Des informations selon lesquelles l'homme le plus recherché de la planète se trouvait dans cette région du Pakistan émanaient depuis août dernier, a précisé le président, qui a ajouté que la décision de lancer l'opération a été prise la semaine dernière.
Barack Obama a déclaré qu'il avait lui-même ordonné aux troupes américaines de lancer l'assaut, indiquant que les autorités pakistanaises avaient contribué à débusquer Ben Laden. Le président a précisé qu'aucun militaire américain n'a été tué ou blessé lors de la charge.
M. Obama a estimé que la nouvelle de la mort de Ben Laden devrait être « accueillie favorablement par tous ceux qui croient en la paix et en la dignité » avant de souligner que les États-Unis « n'étaient pas et ne seraient jamais en guerre contre l'islam ».
Dans une entrevue à l'agence Reuters, un responsable de la sécurité nationale américaine a confirmé que la mission était de tuer et pas de capturer le chef d'Al-Qaïda.
Corps déjà inhumé Des responsables américains ont confirmé à l'Agence France-Presse lundi que le corps d'Oussama ben Laden a été inhumé en mer. Le lieu et les circonstances de cette inhumation n'ont pas été précisés.
« L'inhumation en mer a déjà eu lieu », a déclaré un responsable américain sous couvert de l'anonymat. « Oui, je peux le confirmer », a dit un autre responsable de l'administration américaine.
« Nous nous assurons que son corps est traité en accord avec la pratique et la tradition musulmane. C'est quelque chose que nous prenons très au sérieux », avait auparavant affirmé un haut responsable de l'administration Obama.
Le corps d'un musulman doit être lavé par d'autres musulmans et inhumé dès que possible, généralement dans les 24 heures suivant sa mort. En général, un linceul blanc recouvre le corps, qu'il soit enterré ou immergé.
Une opération de 40 minutes Le président Obama n'a pas donné plus de détails sur l'opération. Sous le couvert de l'anonymat, des responsables américains ont affirmé que le raid avait été mené par une « petite équipe », mais n'ont pas précisé s'il s'agissait de membres de la CIA ou des militaires des forces spéciales.
Ils ont ajouté que cinq personnes, dont Oussama ben Laden, ont été tuées dans l'opération qui a duré 40 minutes. Les autres victimes seraient un fils du chef d'Al-Qaïda, deux autres hommes, vraisemblablement des messagers d'Oussama ben Laden, et une femme derrière laquelle un homme s'abritait.
Deux autres femmes ont aussi été blessées, selon les responsables. Plusieurs femmes et enfants se trouvaient dans l'enceinte de la résidence.
Un responsable américain a dit à l'agence Reuters qu'Oussama ben Laden a résisté avant d'être atteint à la tête. Selon lui, les commandos qui l'ont tué ont utilisé des techniques de reconnaissance faciale pour identifier le chef d'Al-Qaïda.
Des tests d'ADN sont tout de même en cours et les résultats de ces tests devraient être disponibles dans un délai de quelques jours.
L'opération a été suivie en direct par le directeur de la CIA, Leon Panetta, et d'autres responsables des services de renseignement réunis dans une salle de conférence au siège de la CIA à Langley, en Virginie.
Un hélicoptère a été perdu lors de l'opération en raison d'une panne mécanique, ce qui a obligé tous les membres du commando à prendre place dans l'autre appareil utilisé pour cette opération.
Selon les responsables américains, le complexe résidentiel où se trouvait Ben Laden a été construit il y a environ cinq ans. Il était entouré de hauts murs et de barbelés.
Bush et Bloomberg crient victoire L'ancien président américain George W. Bush a félicité son successeur à la Maison-Blanche. Dans un communiqué, M. Bush a souligné que Barack Obama l'avait personnellement appelé pour l'informer de la nouvelle.
« Cet extraordinaire tour de force représente un triomphe pour les États-Unis, pour les gens qui recherchent la paix dans le monde, et pour tous ceux qui ont perdu des êtres chers le 11 septembre 2001 », a-t-il déclaré. Selon M. Bush, Washington a envoyé « un message qui ne se dément pas : peu importe le temps qu'il faudra, justice sera rendue ».
De son côté, le maire de New York, Michael Bloomberg, a noté que si la mort de Ben Laden n'efface pas les souffrances qu'ont éprouvées les Américains le jour de l'effondrement des tours jumelles, elle constitue néanmoins une « victoire d'une importance cruciale » pour le pays.
Radio-Canada.ca avec AFP, Associated Press et Reuters ...

22/08/2011 Jack Layton est mort
Mise à jour le lundi 22 août 2011 à 9 h 23 HAE
Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jack Layton, est décédé tôt ce matin à l'âge de 61 ans.
Il est mort chez lui à 4 h 45, entouré de ses proches, lit-on dans un communiqué du NPD.
M. Layton a dû se retirer fin juillet de ses fonctions de chef du NPD pour combattre un nouveau cancer, dont il n'a pas précisé la nature.
Il avait alors confié la direction intérimaire du parti à Nycole Turmel, tout en affirmant vouloir revenir aux commandes du NPD à la rentrée parlementaire, en septembre.
En février 2010, Jack Layton avait annoncé publiquement être atteint d'un cancer de la prostate. Le chef du NPD avait expliqué à l'époque souffrir d'une forme de cancer « traitable » et s'était dit déterminé à vaincre la maladie.
Même s'il devait suivre des traitements pour combattre cette maladie, le chef néo-démocrate a tenu à demeurer aux commandes de son parti.
En mars 2011, Jack Layton a aussi subi avec succès une intervention chirurgicale à la hanche en raison d'une légère fracture qui l'a obligé à se déplacer avec une canne lors de la dernière campagne électorale.
Sa femme, Olivia Chow, a elle aussi souffert d'un cancer, en 2005.
Le chef du NPD a provoqué une surprise aux dernières élections fédérales, en devenant chef de l'opposition officielle à la Chambre des communes après l'élection de 103 de ses députés, dont plus de la moitié au Québec. Du jamais vu depuis la création du NPD, en 1961.
Jack Layton est devenu chef du NPD en janvier 2003. Il succédait alors à Alexa McDonough qui quittait les commandes du parti pour prendre sa retraite. (RC)

05/10/2011..SAN FRANCISCO - Steve Jobs, le cerveau derrière le iPhone, le iPad et autres appareils ayant fait d'Apple l'une des sociétés les plus prospères au monde, est décédé mercredi à l'âge de 56 ans.
Dans un bref communiqué, l'entreprise s'est dite profondément attristée d'annoncer la mort de Steve Jobs, ne précisant pas la cause du décès.
L'homme d'affaires combattait un cancer du pancréas.
La famille de Steve Jobs a laissé savoir dans une brève déclaration qu'il était mort paisiblement et entouré de ses proches.
Steve Jobs avait déjà vaincu le cancer en 2004 et avait subi une greffe du foie en 2009 après avoir pris congé en raison de problèmes de santé non spécifiés.
Il s'était absenté de nouveau en janvier — la troisième fois depuis le début de ses troubles de santé — avant de quitter son poste il y a six semaines.
Le jour que craignaient les partisans d'Apple et ses actionnaires est survenu 24 heures après le dévoilement du tout dernier modèle du iPhone.
«Le rayonnement, la passion et l'énergie de Steve étaient une source d'innombrables innovations qui ont enrichi et amélioré la vie de tous. Le monde est incommensurablement meilleur à cause de Steve», peut-on lire dans le communiqué de presse d'Apple.
Le chef de la direction d'Apple, Tim Cook, a écrit dans un courriel envoyé aux employés de l'entreprise que celle-ci avait perdu un «visionnaire, un génie créatif et un homme incroyable».
«Ceux d'entre nous qui ont été assez chanceux pour le connaître et travailler avec Steve ont perdu un ami cher et un mentor inspirant. Steve laisse derrière lui une entreprise que seulement lui aurait pu bâtir et son esprit restera à jamais dans les fondations d'Apple», a fait valoir M. Cook.
«En dépit de tout ce qu'il a accompli, on avait l'impression qu'il ne faisait que commencer», a affirmé le président et chef de la direction de The Walt Disney, Bob Iger, parlant de la perte d'un «grand ami».
«Steve et moi nous sommes rencontrés il y a bientôt 30 ans, nous avons été collègues, concurrents et amis pendant plus de la moitié de nos vies. (...) Le monde voit rarement des gens qui ont une influence aussi importante que celle que Steve a eue», a déclaré le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, dans un communiqué.
«Ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui ont eu un immense honneur. Steve va me manquer énormément», a aussi dit M. Gates.
Le patron de News Corp., Rupert Murdoch, a soutenu que le monde perdait «l'un des plus influents penseurs, créateurs et entrepreneurs de tous les temps». «Il était sans nul doute le meilleur PDG de sa génération», a-t-il ajouté.
Le journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies à La Presse, Alain McKenna, croit que l'entreprise a su préparer la succession de Steve Jobs.
Mais même si Apple pourra gérer ses activités courantes sans embûches, c'est un aspect intangible de la gestion qui sera plus difficile à combler, soit celui touchant à l'innovation. M. McKenna estime qu'il sera difficile de trouver quelqu'un qui aura un souci du détail et de la mise en marché aussi développé.
De son côté, le chroniqueur et blogueur au journal Les Affaires, René Vézina, croit que le départ de Steve Jobs va d'abord causer un immense chagrin.
«C'est un peu le passage du 20e au 21e siècle qui s'en trouve affecté parce que l'innovation avec un «i» majuscule c'est Steve Jobs», a soutenu M. Vézina.
«Il y a un élément que je vais retenir de lui c'est qu'il aimait citer Wayne Gretzky qui disait 'je ne patine pas vers la rondelle, je patine vers où la rondelle va aller'», a renchéri le blogueur, qui croit que Steve Jobs possédait un sens de l'anticipation similaire à celui du hockeyeur.
Le 24 août, Steve Jobs avait démissionné de son poste de chef de la direction, indiquant qu'il ne pouvait plus continuer à assumer les fonctions reliées au titre. Steve Jobs avait alors été élu président du conseil d'administration.
Steve Jobs a démarré Apple avec un ami du secondaire dans un garage de la Silicon Valley en 1976, puis a été remercié dix ans plus tard avant de revenir en force pour sauver la compagnie en difficulté en 1997.
Dans l'intervalle, il a été chef de la direction de Next, une autre compagnie d'informatique, et de Pixar, la compagnie d'animation par ordinateur qui a produit «Histoire de jouets» (Toy Story) sous sa gouverne.
La chance de l'entreprise a commencé à tourner avec le premier produit sous la nouvelle direction de Steve Jobs, le iMac, qui a été lancé en 1998 et s'est écoulé à près de deux millions d'unités au cours de la première année.
La popularité d'Apple a crû aux États-Unis durant les années 2000 alors que les iPod ont représenté le premier gadget Apple pour toute une lignée d'utilisateurs de Windows. Apple a créé une autre sensation en 2007 avec le iPhone, qui a rapidement dominé le marché.
Le iPad a été dévoilé il y a moins d'un an et demi, mais s'est déjà écoulé à près de 29 millions d'exemplaires, en plus d'inspirer une pléiade de rivaux dans un marché des ordinateurs tablettes qui existait à peine avant l'arrivée d'Apple.
Ainsi, depuis le retour de Steve Jobs, Apple était devenue l'entreprise technologique la plus rentable du monde avec une valeur sur le marché de 351 milliards $ US. Seule la société pétrolière Exxon Mobil a une plus grande valeur.
Dans un communiqué de presse, le président des États-Unis, Barack Obama, a affirmé que Steve Jobs était suffisamment «brave» pour penser différemment, suffisamment «audacieux pour penser qu'il pouvait changer le monde et assez talentueux pour le faire».
Le président a également soutenu que M. Jobs incarnait l'esprit de l'ingéniosité américaine.
La famille de Steve Jobs a de son côté souligné que l'homme connu avant tout comme un visionnaire chérissait sa famille dans la vie privée. Celle-ci a également remercié tous ceux qui ont partagé leurs voeux et leurs prières lors de la dernière année de maladie de Steve Jobs.

20/10/2011 SYRTE, Libye (Reuters) - Mouammar Kadhafi, qui a dirigé d'une main de fer la Libye pendant près de 42 ans, a succombé aux blessures reçues jeudi lors de sa capture près de sa ville natale de Syrte, a annoncé un responsable militaire du nouveau régime libyen.
L'ancien "guide" libyen avait été blessé à la tête et aux jambes alors qu'il tentait de fuir Syrte, prise dans la journée par les forces du Conseil national de transition (CNT).
D'après le ministre de l'Information du gouvernement provisoire, Kadhafi a été mortellement blessé dans une attaque menée par les forces du CNT.
Mais selon Abdel Madjid Mlegta, responsable militaire du CNT, l'ex-dirigeant libyen a été touché dans un raid aérien mené à l'aube par l'Otan.
A Bruxelles, le porte-parole militaire de l'Alliance atlantique a confirmé que l'aviation alliée était entrée en action dans le secteur mais n'a pas dit si Kadhafi avait été visé par ces bombardements.
"Des avions alliés ont frappé vers 08h30 (06h30 GMT) deux véhicules des forces pro-Kadhafi qui faisaient partie d'un convoi plus large dans le secteur de Syrte", a dit le colonel Roland Lavoie.
Le porte-parole de l'Otan a assuré que l'Alliance avait respecté les conditions de son mandat: "Ces véhicules armés menaient des opérations militaires et représentaient un danger évident pour les civils", a-t-il dit.
SA DÉPOUILLE TRANSPORTÉE EN UN LIEU TENU SECRET
Mouammar Kadhafi était en fuite depuis la prise de Tripoli par les forces du CNT, le 23 août.
"Il y a eu des tirs nourris contre son groupe, et il est mort", a dit Abdel Madjid Mlegta.
Son corps a été transféré dans un lieu tenu secret pour des raisons de sécurité, a précisé à Reuters un dirigeant du conseil de transition, Mohamed Abdel Kafi.
Le président du CNT, Moustapha Abdeljalil, devait s'adresser rapidement à la nation libyenne, a annoncé la chaîne de télévision Libye Libre.
Plusieurs chaînes de télévision ont diffusé une photographie de Mouammar Kadhafi, le visage ensanglanté, présentée comme un cliché pris après sa mort, ce qu'a confirmé un responsable militaire du CNT.
A Washington, le département américain d'Etat s'est dit dans l'incapacité de confirmer l'annonce de la mort de l'ex-leader libyen. "Nous travaillons sur le sujet", a simplement déclaré un haut responsable de l'administration de Barack Obama.
Début octobre, le Premier ministre du "gouvernement" du CNT, Mahmoud Djibril, avait indiqué que le colonel en fuite se cachait dans le sud de la Libye. Sa présence avait également été évoquée fin septembre près de l'oasis saharienne de Ghadamès.
Kadhafi se trouvait en fait dans sa région natale de Syrte, sur la côte méditerranéenne, tombée dans la journée après deux mois de siège par les forces du CNT.
Le pouvoir intérimaire libyen a également annoncé la capture de son ancien porte-parole, Moussa Ibrahim. Son ministre de la Défense, Aboubaker Younès, aurait lui aussi péri dans l'opération.
Né en 1942, l'ex-Guide avait accédé au pouvoir en septembre 1969. Il a été emporté par le "printemps arabe" à la suite du Tunisien Zine ben Ali et de l'Egyptien Hosni Moubarak.
Avec Tim Gaynor et Samia Nakhoul à Tripoli, David Brunnstrom à Bruxelles; Guy Kerivel et Henri-Pierre André pour le service français
(Par Rania El Gamal | Reuters – il y a 51 minutes..)


ILES DE LA MADELEINE

 [0000-1899]  [1900-1949]  [1950-1999]  [2000-2004]  [2005-2009]  [2010-2014]  [2015-++++]

NATIONALES-INTERNATIONALES



Haut de page
De toutRetourAccueil