LA PETITE HISTOIRE
DE L'HÔPITAL NOTRE-DAME-DE-LA-GARDE
1938-1988


13/03/1937 Le Secrétaire de la province annonce la construction de l'hôpital.

22/07/1937 On autorise les travaux. Cap-aux-Meules, à cause principalement de sa position géographique, est choisi site d'érection. Le nouvelle édifice de trois étages, en briques, avec structure en métal, mesure 186 pieds alors que l'aile transversale s'étend sur une longueur de 62 pieds.

20/06/1938 Bénédiction de la pierre angulaire de ce qui allait devenir l'Hôpital Notre-Dame-de-la-Garde. Cette cérémonie est présidée par Monseigneur Jérémie A.H. Blaquière.

03/12/1938 Sept religieuses des Soeurs de la Charité du Québec quittent Québec à bord du «Sable 1» en direction des Îles-de-la-Madeleine.

29/01/1939 L'hôpital est prêt à recevoir la première malade qui y est opérée d'urgence à onze heures et demi du soir par le docteur Alfred Dupont, assité du docteur Jean-François Solomon tandis que l'anesthésie est faite par le docteur Charles Kirouac.

02/02/1939 Engagement de la première infirmière laïque licenciée, Mme Évangéline Painchaud.

22/02/1939 Engagement de la première aide-malade diplômée, Mme Rose-Anna Arseneau.

21/06/1939 Inauguration officielle du nouvel établissement. Le tout se déroule lors d'une manifestation qui réunit les artisans du projet. Le très Honorable E.L. Patenaude, Lieutenant gouverneur, l'Honorable Albini Paquet, secrétaire de la province et ministre de la santé, l'Honorable Hormidas Langlais, député, les religieuses et un bonne partie de la population madelinienne participent à la Fête.

13/05/1949 Arrivée du Dr Labrie avec son épouse Colette, infirmière.

01/08/1961 Ouverture du Pavillon Christ-Roi. Il a une capacité de 64 pensionnaires. Les vieillards ont accès à un parc d'où il peuvent voir la mer à satiété.

19/10/1961 Le Pavillon Mallet est terminé. Il peut recevoir 20 malades chroniques.

07/09/1962 Une École de garde-malades et infirmiers auxilliaires ouvre ses portes avec 15 étudiants, sous la direction de Sr. Ernestine Castonguay. Cette oeuvre dure dix ans et elle forme 124 gradués dont plusieurs sont actuellement à l'emploi du Centre hospitalier.

00/06/1975 Un nouveau pas s'amorce à la direction de l'hôpital. Sr. Lucienne Boivert, directrice du centre, cède son poste à M. Léonard Aucoin qui devient le premier directeur laïque du Centre hospitalier. Ce dernier avait déjà travaillé sous la direction de Sr. Boivert comme premier coordinateur du C.L.S.C.

20/06/1973 Les soeurs de la Charité du Québec qui avaient accepté en 1938 d'administrer l'hôpital Notre-Dame-de-la-Garde, cèdent la propriété de leurs biens. C'est un changement radical qui s'opère en vertu d'une nouvelle charte émise par la Ministre des institutions financières à une corporatrion composée des membres du Conseil d'administration élus ou nommés selon les règlements de la loi sur les services de santé et les services sociaux.

26/05/1977 Le Centre hospitalier Notre-Dame-de-la-Garde change son nom pour celui de Centre de santé de l'archipel

31/03/1983 enregistrement des lettres patentes de la fondation Langlais, Loiseau et Breton inc.

23/05/1985 Le Centre de santé de l'archipel change sa dénomination sociale en celle du Centre hospitalier de l'archipel.

Accueil Page 1 Page 2




Source: album 50ième ann.
Hôpital Notre-Dame-de-la-Garde


©Tous droits réservés 2013
"Toute reproduction partielle ou totale sans mon consentement est interdite".